#PrixLNO 2018 : Jean-Noël SCHERRER – « J’explore »

« Je peux pas mourir, j’ai pas le temps. »

Université / University

BTS Audiovisuel – Option Son

Poste actuel / Current position

CEO & Booking Agent – Cold Fame

>> Profil Linkedin <<

>> Twitter <<

>> Profil Facebook <<

>> Instagram <<

Music is life and life is music : 3 chansons/œuvres musicales marquantes personnellement ?

Band of Skulls – « Cold Fame »

​​La raison du nom de l’agence de production et diffusion.

WU LYF -« L.Y.F »

L’album qui unira à tout jamais mes meilleurs amis et moi.

The Do – « On My Shoulders »

​​Le groupe qui a conditionné ma vie ces dernières années.

Ticket gagnant : quel a été le moment déterminant pour mettre le pied à l’étrier dans ce milieu ?

Il n’y a pas eu de moment déclencheur, tout s’est fait naturellement, avec le temps et surtout avec une énorme motivation. J’ai monté un groupe avec mes meilleurs copains quand j’avais 12 ans, le but était d’avancer, tout simplement, alors je me suis mis au travail. Je ne saurais plus exactement dire quand il y a eu une vraie distinction entre l’envie de faire de la musique et se donner les moyens de diffuser cette musique. Ceci étant dit, le fait de travailler pour un groupe différent du mien (Holy Two) m’a évidemment fait prendre conscience que je ne faisais plus ça pour rigoler, mais que c’était un vrai métier, et certaines rencontres ont été plus importantes que d’autres…

Recommandation de spectacle/concert à voir absolument pour quelqu’un qui ne sort jamais ?

Ma plus grosse claque de concert est Queens of the Stone Age aux Eurockéennes de Belfort. Un de mes line-up favoris du groupe (qui en a eu plein…), set-list monumentale, son énorme. Et puis, c’est mon festival de coeur, j’y vais depuis une dizaine d’années maintenant, je recommande. Mais j’ai eu la chance de voir des supers concerts ces deux dernières semaines : Olafur Arnalds, un pianiste néo-classique. Birth of Joy, un groupe revival 70’s qui vont malheureusement se séparer. DTSQ, un groupe de punk psychédélique coréens qui seront en France cet automne. Que des claques !

Qu’est-ce qui vous a pris de vouloir travailler dans la musique?

Je ne me suis jamais vraiment posé la question. J’ai mis toutes les chances de mon côté pour travailler dans la musique : du côté artistique, du côté technique, ou du côté du business. Aujourd’hui je fais un peu des trois.

Vous rencontrez des aliens: les 10 titres / œuvres à leur faire découvrir ?

>> Ecouter la playlist <<

Si ce sont vraiment des aliens, il faudrait une compilation de beaucoup de styles de musique différents. C’est trs frustrant car il manque beaucoup de choses, mais voilà ce que je choisirai :

Led Zeppelin – « Good Times Bad Times »
Pink Floyd – « Echoes »
Chopin – Nocturne Op. 9 No. 02
Neil Young – « Words (Between the Lines of Age) »
Kanye West – « Runaway »
Gesaffelstein – « Pursuit »
Jeff Buckley – « Dream Brother »
Nine Inch Nails – « Closer »
Howard Shore – « The Breaking of the Fellowship, May It Be »
Bob Marley – « Natural Mystic »

SRSLY (sérieusement) : les enjeux de votre métier dans les 5 prochaines années ?

J’ai commencé le booking comme tout le monde : avec un seul groupe (géneralement le sien, pour moi c’était les tous debuts de Last Train) en tentant de caler des concerts dans des bars ou des cafes-concerts. Aujourd’hui nous avons une douzaine de groupes dans le catalogue, qui vivent tous de leur musique, principalement des concerts d’ailleurs. L’idée est évidemment d’étoffer le catalogue, notamment avec des groupes internationaux. Les groupes français nécessitent un investissement temporel et financier qu’on ne peut confier à tous les groupes. Je souhaite rester donc qualitatif plutôt que dans le volume. J’aimerai donner une image radicalement rock à Cold Fame, et mettre en avant les guitares, particulièrement les groupes qui jouent live, sans ordinateurs, samples ou boucles, car ça me tient à coeur, c’est ce que j’aime voir et écouter en live. Parallèlement, je commence à produire des concerts à Lyon, un rendez-vous par mois dans différentes salles de notre belle ville, et monte un festival pour septembre 2019. Le contexte actuel implique qu’il y aura sans doute un très gros mercato de groupes et d’événements dans les prochaines années, il faudra donc être attentifs, identifiés et prêts à accueillir ces groupes ou proposer une alternative d’événements culturels. D’ici là, faisons nos preuves : il y a donc du pain sur la planche, mais le principal enjeux pour Cold Fame dans les cinq années à venir est de devenir un acteur incontournable dans le paysage des diffuseurs et producteurs de concerts. C’est ambitieux mais mon papa m’a appris que quand on veut, on peut.

Y a-t-il une vie après la musique et à quoi la vôtre ressemblerait-elle?

Je pense effectivement que l’on a pas qu’une seule carrière dans une vie mais puisque je porte déjà plusieurs casquette, je suis peut-être voué à les cumuler jusqu’à la fin de ma vie plutôt que de les enchaîner ? Ça réduit mon espérance de vie, mais c’est pour la bonne cause. Quand on est en tournée avec le groupe, on écoute tout le temps de la musique dans le camion et on se dit souvent “​Ah, j’aimerais bien vivre dans cette chanson​”, car elle correspond à notre mood du moment. Je me dis qu’après ma mort, j’adorerai pouvoir errer dans une chanson, par exemple flotter entre les notes du “Claire de Lune” de Debussy et rattraper toutes les nuits que je n’ai pas fait de mon vivant. Bref, je m’égare…

Autre chose à rajouter ?

Une petite citation peut-être ? J’aime bien les citations :
“Tout ce que nous avons à décider, c’est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti.” -​ Gandalf

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s