30 de moins de 30 2021 : Elias Karam

(c) Géraldine Aresteanu

« Pour progresser, tu dois accepter d’être vu comme un ignorant ou quelqu’un de naïf.” – Manuel, Epictète

Université / University

Diplôme d’ingenieur en informatique – ENSEIRB-MatMeca

Mémoire / Research paper

« Intelligence Artificielle et créativité artistique : une IA peut-elle être compositrice »

Poste actuel / Current position

Project Manager – IRCAM Amplify

>> LinkedIn <<

>> Instagram <<

>> Site Internet <<

Music is life and life is music : 3 chansons/œuvres musicales marquantes personnellement ?

Nocturne Op.9 no2 – Chopin

C’est avec cette œuvre que j’ai découvert le vrai pouvoir de la musique.

Concerto pour Piano K414 (1er mouvement)- Mozart

Jouer avec un orchestre a été et restera à jamais un des événements les plus magiques de ma vie.

Concerto pour violon (1er mouvement)Tchaïkovski

Mon premier concert de classique, la claque à l’époque, ça a changé ma vie.

Ticket gagnant : quel a été le moment déterminant pour mettre le pied à l’étrier dans ce milieu ?

En école d’ingénieur, je cherchais un stage technique. J’ai cherché sur Google « musique classique + IA + Autriche » et j’ai trouvé le professeur Gerhard Widmer un chercheur en informatique qui utilise des technologies incroyables à la musique. Au bout d’une semaine à travailler avec lui j’étais convaincu.

Recommandation de spectacle/concert à voir absolument pour quelqu’un qui ne sort jamais ?

On prend son artiste préféré, celui dont on connait toutes les paroles et les mélodies, et on va le voir en concert, où qu’il soit.

Qu’est-ce qui vous a pris de vouloir travailler dans la musique?

J’étais très jeune, ma rencontre avec Fayçal Karoui, chef de l’Orchestre de Pau (et anciennement de l’orchestre du New York City Ballet). Il a réussi à me transmettre son amour de la musique.

Vous rencontrez des aliens: les 10 titres / œuvres à leur faire découvrir ?

>> Ecouter la playlist <<

Les Noces de Figaro – Mozart (Ouverture et Porgi Amor – Claudio Abbado et le Mahler Chamber Orchestra)
Sheherazade – Rimsky-Korsakov (4e mouvement – Bernstein et le New York Philharmonic)
« Tuyo » – Rodrigo Amarante
Les Hébrides de Mendelssohn – Sir John Gardiner et le London Symphony Orchestra
Sonate pour piano n8 « Pathétique » – Beethoven (tous sans exception – Emil Gilels)
« Juice » – Lizzo
La Symphonie Fantastique – Berlioz (Rêveries et Le bal – Munch et le Japan Philharmonic Orchestra)
La Suite en Sol – Rameau (L’Egyptienne et Les Sauvages – L’Egyptienne par Vikinggkur Olafsson, les Sauvages par Grigory Sokolov )
« Planetarium » (La La Land) – Justin Hurwitz
Le Clavier Bien Tempéré – Bach (Prélude en mi mineur, fugue en ré majeur (850), Sir Andreas Schiff)

SRSLY (sérieusement) : les enjeux de votre métier dans les 5 prochaines années ?

L’émergence de ce qu’on appelle le web3, internet décentralisé en somme, va s’accompagner de la démocratisation de tout plein de technologies dont jusque-là seuls les experts pouvaient connaître : crytomonnaies, NFTs, metaverse, etc. Le monde de la musique et de la technologie de la musique en France doit pouvoir évoluer avec ça pour ne pas rater le coche et se faire damer le pion par les entreprises américaines et chinoises. C’est à nous d’être innovant et ingénieux pour proposer une troisième voie, un numérique humanisme, bien européenne.

Y a-t-il une vie après la musique et à quoi la vôtre ressemblerait-elle?

Ça serait une vie dans laquelle la musique aurait quand même une grande importance mais serait une composante parmi tant d’autres.

Autre chose à rajouter ?

En Avant Guingamp

…And now, in English…

3 songs/musical works that have been important in your life and why ?

Nocturne Op.9 no2 – Chopin

 It’s with this work that I found out the actual power of music.

Piano concerto K414 (1st movement)- Mozart

Having the opportunity to play with an orchestra has been and will always be one the most magical moments of my life.

Concerto pour violon (1st mouvement) Tchaïkovski

My first classical music concert, a huge shock at the time, it changed my life.

Golden Ticket moment : when did you get your big break ?

When I was in graduate school, I was looking for a technical internship. I look on Google “classical music + AI + Austria” and I found Professor Gerhard Widmer, a researcher in computer science who uses crazy technology on music. After a week of working with him I was convinced.

The show/gig you recommend for someone who has rarely ever goes out?

You pick your favorite artist, the one you know all the lyrics and all the melodies, and you go see their next concert, wherever that is.

Why on earth did you want to work in music?

I was very young, it was when I met Fayçal Karoui, conductor of the Pau Orchestra (and previously of the New York City Ballet Orchestra). He managed to pass on to me his love for music.

You meet aliens : which 10 tracks do they need to hear ?

>> Listen <<

Les Noces de Figaro – Mozart (Ouverture et Porgi Amor – Claudio Abbado et le Mahler Chamber Orchestra)
Sheherazade – Rimsky-Korsakov (4e mouvement – Bernstein et le New York Philharmonic)
« Tuyo » – Rodrigo Amarante
Les Hébrides de Mendelssohn – Sir John Gardiner et le London Symphony Orchestra
Sonate pour piano n8 « Pathétique » – Beethoven (tous sans exception – Emil Gilels)
« Juice » – Lizzo
La Symphonie Fantastique – Berlioz (Rêveries et Le bal – Munch et le Japan Philharmonic Orchestra)
La Suite en Sol – Rameau (L’Egyptienne et Les Sauvages – L’Egyptienne par Vikinggkur Olafsson, les Sauvages par Grigory Sokolov )
« Planetarium » (La La Land) – Justin Hurwitz
Le Clavier Bien Tempéré – Bach (Prélude en mi mineur, fugue en ré majeur (850), Sir Andreas Schiff)

SRSLY (seriously) : what are the stakes of your job within the next 5 years ?

short, will be accompanied by the democratization of a whole lot of technologies that until now only experts could know about: crytocurrencies, NFTs, metaverse, etc. The world of music and music technology in France must be able to evolve with this in order not to miss the boat and be outdone by American and Chinese companies. It is up to us to be innovative and ingenious to come up with a third way, a digital humanism, truly European.

Is there life after music, and what would yours be ?

It would a life in which music would still have a big part to play but would only be one of these parts.

Anything else to add?

Berries and Cream

“If you want to improve, be content to be thought foolish and stupid.”Enchiridion, Epictetus

Laisser un commentaire