#PrixLNO2021 : Josselin Britschgi « J’explore »

« Tu préfères le raconter, moi, je préfère le vivre. » – Booba

Université / University

niversité de Lorraine, Licence Professionnelle, Activités Culturelles et Artistiques, spécialité Production et Administration – Musiques Actuelle

Poste actuel / Current position

Booking Agent – Cold Fame

>> LinkedIn <<

>> Facebook <<

>> Instagram <<

Music is life and life is music : 3 chansons/œuvres musicales marquantes personnellement ?

Team albums !

Harvest  – Neil Young

J’ai 18 ans, je prends des albums au hasard dans les bacs de la médiathèque locale, j’écoute beaucoup de choses différentes et c’est finalement la simplicité, la sincérité et le format épuré de la plupart des morceaux qui me met une claque.

Blood Sugar Sex Magic – Red Hot Chili Peppers

En faisant de grossiers raccourcis : je trouve l’album dans la chambre de mon frère et c’est la porte qui s’ouvre vers l’apprentissage de la guitare, les premiers groupes et les premières orgas de concerts. La diversité et la richesse des morceaux, le son, la pochette,… Tout est fou et c’est pour ça qu’il faut l’écouter une fois par mois.

Tartit – Ichichila

Ma maman revient d’un voyage au Mali en 2002 avec cet album dans sa valise ; ça me transporte et, malgré ma dizaine d’années, je comprends qu’il y a encore bien des styles musicaux à découvrir !

Ticket gagnant : quel a été le moment déterminant pour mettre le pied à l’étrier dans ce milieu ?

La concrétisation de nombreuses expériences bénévoles à travers une formation universitaire. Grâce à cela, j’ai pu non seulement confirmer ma volonté de travailler dans ce secteur, mais aussi commencer à étoffer mon réseau pro et envisager des collaborations à long terme.

Recommandation de spectacle/concert à voir absolument pour quelqu’un qui ne sort jamais ?

Un concert de rock, évidemment ! Que ce soit « Chez Brigitte » à Aspach-Michelbach (big up !) ou à l’Accor Hotel Arena de Paris : de la musique jouée en live, la chaleur d’un public qui danse, les murs qui transpirent, la tension entre un groupe et son public…Les poils, direct !

Qu’est-ce qui vous a pris de vouloir travailler dans la musique?

La communion. C’est définitivement ce pourquoi je me suis lancé là-dedans et ce qui me donne encore des frissons, les soirs de concert. Les étoiles dans les yeux d’un public, les rêves d’artistes qui se réalisent sur scène et tout ce qu’il se passe entre les 2.
Aux yeux de certains, la culture et les concerts ont trop peu de retombées pour y donner une importance. La réalité est que l’impact social de la culture en fait un pilier de notre civilisation (en plus de la force économique qu’elle porte et des emplois qu’elle représente).

Vous rencontrez des aliens: les 10 titres / œuvres à leur faire découvrir ?

>> Ecouter la playlist <<

« Lights » – Archive
« Black Dog » – Led Zeppelin
« Lost Day » – Other Lives
« The Coffee Cola Song » – Francis Bebey
« Svefn-g-englar » – Sigur Rós
« The Fight » – Silly Boy Blue
« Wońi » – Blick Bassy
« HOLIDAY » – Turnstile
« The Court of King Crimson » – King Crimson
« Pour la fin du monde » – Gérard Palaprat

SRSLY (sérieusement) : les enjeux de votre métier dans les 5 prochaines années ?

En 2 mots : Make Safe. Et je ne parle pas de cette hérésie qu’est l’article L. 315‑3 autorisant aux fonctionnaires représentants de la sécurité dans ce pays, de porter leur arme de service dans les ERP.

Il s’agit évidemment de faire place nette de tous les comportements néfastes dans notre industrie et d’implanter durablement les avancées actuelles. Mais lorsque l’on pense à un environnement de travail sain, on doit dorénavant également inclure l’impact écologique de toutes nos actions, non plus de manière complémentaire, mais prioritaire.

Y a-t-il une vie après la musique et à quoi la vôtre ressemblerait-elle?

Il y aura une vie après la musique ! Elle sera probablement tournée vers un projet plus transversal, ancré et réfléchi sur un territoire. « Penser global, agir local » en quelque sorte.

Autre chose à rajouter ?

L’Alsace est la plus belle région du monde. Non négociable.

…And now, in English…

3 songs/musical works that have been important in your life and why ?

Albums team !

Harvest  – Neil Young

I’m 18, I randomly borrow a lot of album in the local library, I’m listening to a lot of different stuff and it’s actually the simplicity, the sincerity and the uncluttered work on most of the tracks that gets me.

Blood Sugar Sex Magic – Red Hot Chili Peppers

With some gross shortcuts : I found the album in my brother’s room and it became the direct way to guitar learning, first bands and firsts gigs plannings. The diversity of the tracks, the sound, the cover,… Everything’s crazy and that’s why you need to listen to it once a month.

Tartit – Ichichila

My mom comes back from a trip in Mali in 2002 with this album in her case ; it makes me travel et, despite my ten years, I understand there’s still a lot of musical genre to discover !

Golden Ticket moment : when did you get your big break ?

After lot of volunteer experiences, I went through a university degree. Thanks to this one, I confirmed myself my desire to work in the music industry, but I also began to develop my network and consider collaborations.

The show/gig you recommend for someone who has rarely ever goes out?

It’s veA rock show, of course ! Whether it’s « Chez Brigitte » in Aspach-Michelbach (big up !) or at the Accor Hotel Arena in Paris : music played live, the heat of a dancing crowd, sweating walls, the tension between a band and its audience… Thrills and chills !

Why on earth did you want to work in music?

Communion. It’s definitely why I wanted to work in music and what still gives me chills, on gig nights. Stars in audience’s eyes, artists’ dreams that are becoming real and everything that’s going on between them.

In some people minds, culture and concerts don’t give enough benefits to matter. Reality is that the social impact of culture makes it a pillar of our civilization (in addition to the economic strength it carries and the jobs it represents).

You meet aliens : which 10 tracks do they need to hear ?

>> Listen <<

« »Lights » – Archive
« Black Dog » – Led Zeppelin
« Lost Day » – Other Lives
« The Coffee Cola Song » – Francis Bebey
« Svefn-g-englar » – Sigur Rós
« The Fight » – Silly Boy Blue
« Wońi » – Blick Bassy
« HOLIDAY » – Turnstile
« The Court of King Crimson » – King Crimson
« Pour la fin du monde » – Gérard Palaprat

SRSLY (seriously) : what are the stakes of your job within the next 5 years ?

In 2 words : Make Safe. I don’t speak about the heresy of the french law article L. 315-3 that allows civil servants representing security in this country to carry their service weapon in the public places.

It’s all about clearing up all the harmful behaviors in our industry and making last the current advances. But while we’re thinking about a safe working environment, we must now also include the ecological impact of all our actions, no longer in a complementary manner, but as a priority.

Is there life after music, and what would yours be ?

There will be a life after music ! It will likely be focused on a cross-disciplinary project, anchored and thought out for a territory. « Think global, act local » in a way.

Anything else to add ?

Alsace is the most beautiful region in the world. Period.

Laisser un commentaire