30 de moins de 30 2020 : Violaine Philippe

« Puisse le sort vous être favorable. » – Hunger Games

Université / University

Master 1 Conception et Direction de projets culturels à la Sorbonne Nouvelle – Paris III

Master 2 Administration et gestion de la musique à la Sorbonne – Paris IV

Diplôme de Régie de Production aux Formations d’Issoudun

Poste actuel / Current position

Régisseuse générale en Intermittence / Tour & Venue manager

>> LinkedIn <<

>> Instagram <<

Music is life and life is music : 3 chansons/œuvres musicales marquantes personnellement ?

J’ai choisi un titre pour chacun-e mais j’aurais pu mettre la discographie entière de tous ces artistes découverts à l’adolescence

« Soulmates » – Placebo

Ce groupe a sauvé mon adolescence et marquera ma vie pour toujours, à chacune de ses étapes. Placebo c’est le romantisme (dans le sens littéraire du terme), la puissance, la liberté, la gravité, la musicalité, le tragique, l’excès, la provocation, la mélancolie, le rejet des normes sociales et tellement plus. L’urgence vitale des morceaux de Brian Molko représente pour moi la quintessence même de la musique.

« A l’ombre » – Mademoiselle K

Cette chanson représente très bien toute la discographie de Mademoiselle K et la raison pour laquelle je l’apprécie particulièrement. Ce morceau est rapide, efficace, sensible, « crade », puissant, sensuel, brut et percutant. J’aime ce titre car il met en valeur mon instrument préféré, la basse, qu’il présente une femme provocante, libre et fière et qu’il est le début d’une longue liste d’autres créations que j’ai eu le plaisir de découvrir et, par la suite, d’accompagner professionnellement.

« Family Portrait » – Pink

Ce morceau de Pink m’a marquée à cause de son clip très fort et du charisme qui se dégage de cette chanteuse à la voix si particulière. Une fois encore ce que j’aime chez Pink c’est sa liberté, sa force, son côté rock au sein même de la pop mais aussi son fun (même si ce n’est pas flagrant sur ce titre). Elle arrive à sublimer des mélodies et arrangements plutôt simples en morceaux très personnels et efficaces servant parfaitement sa voix.

Ticket gagnant : quel a été le moment déterminant pour mettre le pied à l’étrier dans ce milieu ?

En fait il y surtout eu des personnes, chaque professionnel-le qui m’a donné ma chance et m’a fait confiance m’a permis de gravir une étape de plus dans ma carrière et de trouver des modèles. C’est peut-être le moment de les remercier ? Merci donc à Sarah Peltier qui m’a engagé pour mon premier stage à l’Entrepôt, à Sophie Cordier de l’agence We Love Art qui m’accompagne depuis tant d’années et m’a toujours soutenue, à Aude Tortuyaux du festival d’Ile de France qui m’a montré la voie, à Isabelle Baleanu-Perisson de chez Sony Music qui m’a ouvert les portes des maisons de disques, à Maud Haimovici et Ibrahim Maalouf qui m’ont offert mon premier poste et mes premières fiertés professionnelles, à Katerine Gierak et Julien Trollet avec qui je travaille depuis longtemps et avec qui j’espère faire encore un long chemin, à Yves-Michel Aklé et le groupe Kyo pour la merveilleuse aventure « Dans la peau » et celles qui suivront, à Amaury Martel de Petit Bain qui m’a recrutée en tant que régisseuse salle pour la première fois suivi par Sophia Belbey de chez Divan du Monde, aux sociétés Uni-T et Asterios de me confier des tournées, à Sébastien Delage et Elise Preys que j’ai accompagné sur leurs concerts et promos et tou-te-s celleux qui viendront !

Le moment déterminant a donc été celui où j’ai osé me lancer et rencontrer toutes ces personnes afin de leur prouver que j’étais prête à travailler avec elles et que j’étais la personne qui leur fallait à cet instant !

Recommandation de spectacle/concert à voir absolument pour quelqu’un qui ne sort jamais ?

J’ai toujours défendu la musique « populaire » pour son universalité. Pour moi il n’y a pas de jugement de valeurs à avoir et, comme pour la lecture, l’important c’est de tester, d’écouter et d’être curieux-se. Je conseillerai donc à quelqu’un-e qui ne sort jamais et ne connait pas la musique « vivante » d’aller voir le concert d’un artiste dont iel connait et apprécie déjà un titre. Grâce à ce repère et avec la magie du spectacle vivant, le travail des technicien-ne-s son, lumière, plateau et des artistes, cette personne découvrira alors le répertoire et l’univers complet de celui ou celle qui a écrit, composé et interprété le titre qui lui avait plu et peut être qu’elle deviendra accro et ira voir d’autres concerts !

Qu’est-ce qui vous a pris de vouloir travailler dans la musique?

J’ai utilisé plus haut l’expression d’« urgence vitale » et c’est ce que je ressens souvent concernant la musique qui a toujours eu une place prépondérante dans ma vie.

Petit à petit j’ai appris que même si l’on n’est pas né dans ce monde, il est possible d’y entrer avec de la patience, de l’obstination et du culot. J’ai alors tout fait pour pousser les portes et dépasser les obstacles qui me séparaient de mon travail actuel. J’y ai découvert un univers fascinant, inspirant, exigeant mais aussi difficile et parfois épuisant. Cependant chaque fois que j’entre dans une salle de concert et que j’y découvre des artistes et du public, je sais que j’ai fait le bon choix car j’ai l’impression d’être à ma place. Travailler dans la musique, c’est être en équipe et servir ensemble le même but : faire rêver, voyager, vibrer, réfléchir ou réagir. C’est ça qui me motive chaque jour !

Vous rencontrez des aliens: les 10 titres / œuvres à leur faire découvrir ?

>> Ecouter la playlist <<

Voici une playlist à thème avec des morceaux de femmes, engagées et fortes parce que c’est ce qui faut au monde (à l’univers ?) pour qu’il aille mieux !

« The Con » – Tegan and Sara
« Disparate Youth » – Santigold
« Queen of Peace » – Florence and the machine
« Toute la vie » – Aloïse Sauvage
« Flou » – Angèle
« The Greatest » – Sia
« you should see me in a crown » – Billie Eillish
« Like Boys » – Hyphen Hyphen
« Blue Lights » – Jorja Smith
« Mutate » – Jeanne Added

SRSLY (sérieusement) : les enjeux de votre métier dans les 5 prochaines années ?

Comme beaucoup je pense qu’un des enjeux n°1 de notre secteur (et de tant d’autres) est de lutter pour soutenir les femmes dans tous leurs combats. J’ai choisi un métier « technique » et de management, je vois donc chaque jour que le chemin est encore long avant que nous n’occupions naturellement ces places. Cependant je garde espoir car je vois les choses changer depuis quelques temps notamment grâce à la nouvelle génération d’artistes féminines francophones, qui cassent les codes et au travail de divers structures : #Musictoo, Change de disque etc…

Nous allons également devoir nous unir pour relever le secteur de la musique et le monde de la culture en général après ces deux années tragiques pour nos métiers. L’art est essentiel à la vie et il faut lui redonner l’importance qu’il mérite afin de lui permettre de créer le monde dans lequel nous souhaitons tou-te-s vivre.

Le monde de la musique a toujours été une vitrine de la société actuelle, il faut donc qu’il montre l’exemple au travers de l’engagement militant et politique mais aussi écologique. Le rôle de l’art est d’être précurseur sur les changements sociétaux profond, à nous de lui en donner les moyens.

Y a-t-il une vie après la musique et à quoi la vôtre ressemblerait-elle?

Bien sûr ! J’écouterai toujours de la musique mais les années 2020 et 2021 m’ont poussé à m’ouvrir à d’autres opportunités professionnelles. J’ai notamment découvert le milieu de l’évènementiel mais aussi le cinéma ! En effet, je travaille sur un court métrage de fiction, uniquement porté par des femmes (merveilleuses), qui s’appelle « Unes » et devrait sortir en 2021.  

Autre chose à rajouter ?

Vivement qu’on se croise à nouveau, à gauche de la régie !

…And now, in English…

3 songs/musical works that have been important in your life and why ?

I chose a title for each of these artists that I discovered as a teenager, but the whole discography could work fine :

« Soulmates » – Placebo

This group rescued my adolescence and will keep influencing me in the future. Placebo is romanticism (in the literary sense of the word), power, freedom, solemnity, musicality, tragedy, excess, provocation, melancholy, the rejection of social norms and so much more. The vital urgency of Brian Molko’s tracks is, to me, the very essence of music.

« A l’ombre » – Mademoiselle K

This piece really represents all of Mademoiselle K’s discography and why I particularly appreciate it. This song is fast-paced, efficient, sensitive, « dirty », powerful, sensual, raw and punchy. I love this track because it showcases my favorite instrument, the bass guitar. It features a provocative, free and proud woman and it is the start of a long list of other creations that I have had the pleasure of discovering and, subsequently, to support professionally.

« Family Portrait » – Pink

According to me, this song stands out because of its very strong music video and the charisma that emanates from a such a distinctive singer. Once again what I love about Pink is her freedom, her strength, the way she brings a rock flair to pop music universe, but also fun (even if it is not obvious in this track). She manages to sublimate rather simple melodies and arrangements into very personal and effective pieces that perfectly hightlight her voice.

Golden Ticket moment : when did you get your big break ?

In fact there were mostly people. Every professional who gave me a chance and trusted me has allowed me to climb one more step in my career and find role models. Maybe now is the time to thank them? So thank you to Sarah Peltier who hired me for my first internship at l’Entrepôt, to Sophie Cordier from the We Love Art agency who has supported me for so many years, to Aude Tortuyaux from the Festival d’Île de France who showed me the way, to Isabelle Baleanu-Perisson from Sony Music who opened the doors of record companies to me, to Maud Haimovici and Ibrahim Maalouf who offered me my first job and my first professional achievements, to Katerine Gierak and Julien Trollet whom I have worked with for a long time and will hopefully continue to do so, to Yves-Michel Aklé and the Kyo band for the wonderful adventure « Dans la peau » and those to come, to Amaury Martel de Petit Bain who recruited me as venue manager for the first time followed by Sophia Belbey from Divan du Monde, to the companies Uni-T and Asterios who trusted me with tours, to Sébastien Delage and Elise Preys that I accompanied on their concerts and promotional events and all cell them who will come!

So the defining moment was when I dared to go for it and prove to all of them that I was ready to work in this field and that I was the right person for them at that moment!

The show/gig you recommend for someone who has rarely ever goes out?

I have always defended « popular » music for its universality. According to me, there should not be a good or bad taste in music or literature. What matters is to try new things, listen and be curious. So my advice to someone who never goes out and doesn’t know live music would be to go and see a concert by an artist whose song they already know and appreciate. Thanks to this landmark and with the live performance magic, the work of sound, light, stage technicians and artists, this person will then discover the repertoire and the complete universe of the one who wrote, composed and performed the title that she liked and maybe she will become addicted and go see other concerts!

Why on earth did you want to work in music?

I have used the phrase « vital urgency » above and this is how I often feel about music which has always been a big part of my life.

Little by little I learned that even if you were not born into this world, you can enter it with patience, stubbornness and nerve. I then did everything to push open the doors and overcome the obstacles that separated me from my current job. I discovered a fascinating, inspiring, demanding, but also tough and sometimes exhausting world. However, every time I walk into a concert hall and meet artists and audiences there, I know I made the right choice because I feel like I belong. Working in music means working as a team and serving the same goal together : have people dream, travel, vibrate, reflect or react. This is what drives me every day!

You meet aliens : which 10 tracks do they need to hear ?

>> Listen <<

Here is a themed playlist with songs from women, committed and strong because this is what the world (the universe?) needs to get better!

« The Con » – Tegan and Sara
« Disparate Youth » – Santigold
« Queen of Peace » – Florence and the machine
« Toute la vie » – Aloïse Sauvage
« Flou » – Angèle
« The Greatest » – Sia
« you should see me in a crown » – Billie Eillish
« Like Boys » – Hyphen Hyphen
« Blue Lights » – Jorja Smith
« Mutate » – Jeanne Added

SRSLY (seriously) : what are the stakes of your job within the next 5 years ?

Like many, I think the number one challenge of our industry (and so many others) is to fight and support women in all their struggles. I chose a « technical » and managerial profession, so I see every day that there is still a long way to go before we naturally get these jobs. However, I remain hopeful because times are changing, especially thanks to the new generation of female French-speaking artists, who overturn the rules, and thanks to the work of various structures: #Musictoo, Changededisques etc …

We also need to unite to revive the music sector and the world of culture in general after these two tragic years for our professions. Art is essential to life and must be given the place it deserves so as to create the world we all want to live in.

The world of music has always been a showcase of society, so it must set an example through activism, political and ecological commitment. The role of art is to give birth to profound societal changes, it is up to us to enable it to do so.

Is there life after music, and what would yours be ?

Of course ! I will always listen to music but the 2020s and 2021s pushed me to open up to other professional opportunities. In particular, I discovered the world of events but also the cinema! Indeed, I am working on a short fictional film, worn only by (wonderful) women, which is called « Unes » and should be released in 2021.

Anything else to add ?

I can’t wait to meet again, on the left of the control desk!

Laisser un commentaire