30 de moins de 30 2020 : Mathis Renaud

« La culture, ce qui a fait de l’homme autre chose qu’un accident de la nature. » – A. Malraux

Université / University

IESA – M1 métiers de la culture, Spé. communication et production de spectacle vivant

Poste actuel / Current position

Chargé de projet, Hip Hop Community

>> LinkedIn <<

>> Facebook <<

>> Instagram <<

Music is life and life is music : 3 chansons/œuvres musicales marquantes personnellement ?

Space is Only Noise – Nicolas Jaar (2011)

C’est l’album qui m’a poussé à découvrir la musique électronique, un genre qui m’a passionné depuis.

« Going Up The Country » – Canned Head (1968)

Ce morceau à mes yeux c’est la représentation de toute une génération, de cette vibe de la fin des années 60q qui annonce toute la période Rock’nRoll des années 70, et il n’a jamais quitté mes playlists depuis mon 1er MP3.

Danzon n°2Arturo Marquez (2004)

Je me suis toujours intéressé à la musique classique et aux grands compositeurs, je suis tombé par hasard sur ce morceau et j’ai adoré être subjugué par le rythme et la couleur de cette oeuvre.

Ticket gagnant : quel a été le moment déterminant pour mettre le pied à l’étrier dans ce milieu ?

Je pense que le moment déterminant, c’était le tout début. Me lancer pour de bon sur mes projets, me structurer, trouver des collaborateurs, aller vers les autres. Tout a découlé de ce moment-là.

Recommandation de spectacle/concert à voir absolument pour quelqu’un qui ne sort jamais ?

Pour quelqu’un qui ne sort jamais, je recommanderais un concert symphonique dans la grande salle Pierre Boulez de la Philharmonie. La salle est impressionnante, on ressent toute la puissance de l’orchestre.

Et si cette personne n’est pas amatrice de classique, je lui conseillerais simplement un concert d’un artiste qu’il.elle affectionne dans une belle salle un peu intimiste (Trianon, Elysée Montmartre etc.)

Qu’est-ce qui vous a pris de vouloir travailler dans la musique?

Depuis petit j’ai toujours été passionné par la musique, mais je ne pensais pas pouvoir en faire un métier. J’ai eu un déclic en découvrant l’univers des festivals, en rencontrant des professionnels de l’industrie. Ça a orienté mes choix de formation et je me suis lancé.

Vous rencontrez des aliens: les 10 titres / œuvres à leur faire découvrir ?

>> Ecouter la playlist <<

« Space is Only Noise » – Nicolas Jaar
« Heaven » (Gerd Janson & Shan Edit) – Gibson Brothers
« Survival of the Fittest » – Mobb Deep
The Don Killuminati Theory – Makaveli
Black and Blue – The Rolling Stones
« Promised Heights » – Cymande
« Nuclear War » – Sun Ra
« Black Focus » – Yussef Kamaal
The Baby Huey Story : The living Legend – Baby Huey
« UMLA » – Alpha Wann

SRSLY (sérieusement) : les enjeux de votre métier dans les 5 prochaines années ?

Je pense que la plus grosse opportunité de l’industrie musicale en ce moment est la digitalisation des contenus. Mais c’est aussi un enjeu majeur. Avec le coronavirus, on a vu de plus en plus de concerts digitaux fleurirent et être diffusé par les réseaux sociaux. Il faut qu’on continue de créer et de rendre nos événements attractifs pour que le spectacle vivant se vive et ne devienne pas un show télévisé.

Y a-t-il une vie après la musique et à quoi la vôtre ressemblerait-elle?

Oui je pense qu’il y a une vie après la musique. J’y ai déjà un peu pensé, par peur de l’échec principalement. Ma deuxième passion c’est la cuisine, et je trouve qu’il y a beaucoup de similarité avec la musique. Elle est propre à chaque culture, créative, de formes diverses et variées et la satisfaction entre un bon plat et un bon morceau est assez semblable.

Autre chose à rajouter ?

Je suis très honoré de faire partie de cette selection 2020, une année difficile pour le secteur culturel marqué fortement par la crise actuelle. J’espère que 2021 sera placé sous le signe de la culture, qu’on pourra retrouver le terrain de jeu qui nous plait tant.

…And now, in English…

3 songs/musical works that have been important in your life and why ?

Space is Only Noise – Nicolas Jaar (2011)

It was my introduction to electronic music, a genre that passionates me since.

« Going Up The Country » – Canned Head (1968)

This track represents all a generation, the end of the 60’s and the beginning of 70’s Rock’n’Roll, it has never quit my playlist since my 1st MP3 player.

Danzon n°2Arturo Marquez (2004)

I’ve always been interested in classical music, historic composers. I found this masterpiece and I love being subjugated by his rhythm and his color.

Golden Ticket moment : when did you get your big break ?

My big break was the really beginning of my adventure. Getting started with the first projects, feeling lost, structure the job, find partners, everything started from this moment.

The show/gig you recommend for someone who has rarely ever goes out?

For someone who has rarely ever goes out, i’d recommend a symphonic concert in the Pierre Boulez room. This room is atypic, you can feel all the power of an orchestra. And if this person is not a classic afficionado, i’d recommend a concert of an artist he’d like, in an intimist concert hall.

Why on earth did you want to work in music?

Since i was a kid, i loved music but i wasn’t thinking i can work in this ecosystem. I made my choice later when i discovered  festivals, when i met professional of music industry. It oriented my formations choice and i get started.

You meet aliens : which 10 tracks do they need to hear ?

>> Listen <<

« Space is Only Noise » – Nicolas Jaar
« Heaven » (Gerd Janson & Shan Edit) – Gibson Brothers
« Survival of the Fittest » – Mobb Deep
The Don Killuminati Theory – Makaveli
Black and Blue – The Rolling Stones
« Promised Heights » – Cymande
« Nuclear War » – Sun Ra
« Black Focus » – Yussef Kamaal
The Baby Huey Story : The living Legend – Baby Huey
« UMLA » – Alpha Wann

SRSLY (seriously) : what are the stakes of your job within the next 5 years ?

I think digital is one of the most important opportunity now with the digitalisation of contents. It’s also a major stake. With COVID19, we saw a lot of digital shows broadcasted with social medias. We need to continue to create and be attractive. Performing arts is something to live, not to be seen on TV.

Is there life after music, and what would yours be ?

Sure, i already think about the future, after music, when i feared the failure. My second passion is cooking, and there is a lot of similarity with music. It’s related to each culture, it can take diverse shapes, it’s creative and the satisfaction between a good meal and a good track is really similar.

Anything else to add ?

I’m honored to be part of this 2020 selection. 2020 has been a difficult year for culture, hardly impacted by the crisis. I hope 2021 will be under the star of culture, and I hope we will come back soon on our playground to create great things.

« Culture, the thing that made humanity other thing than a nature accident.” – A. Malraux

Une réflexion sur “30 de moins de 30 2020 : Mathis Renaud

Laisser un commentaire