30 de moins de 30 ans 2019 : Pamela Charbit

« The only way to do great work is to love what you do. » – Steve Jobs

Études / Studies

Bachelor Business and Communication – ISCG, Paris
Music Business – UCLA, Los Angeles

Poste actuel / Current position

Fondatrice, rédactrice en chef et relations artistes – On The Move / A&R – Warner Music Group

Founder, editor in chief and artist relations – On The Move Magazine / A&R – Warner Music Group

>> LinkedIn <<

>> Facebook <<

>> Instagram <<

>> Site Internet <<

 

Music is life and life is music : 3 chansons/œuvres musicales marquantes personnellement ?

A Fever You Can’t Sweat Out – Panic At The Disco

Panic At The Disco a été l’un des premiers groupes à vraiment m’intriguer. J’étais au collège et j’ai passé des heures à traduire toutes les paroles de chaque chanson (parce que j’étais nulle en anglais à l’époque, faut le savoir), regarder les clips disponibles et essayer de comprendre l’univers du groupe. Je pense que Brendon Urie est un génie créatif, pur et simple et c’est incroyable de voir l’évolution du groupe à travers les années. Je suis toujours une très grande fan de son travail.

The Eminem Show – Eminem

Eminem est encore à ce jour mon rappeur favori et j’ai découvert le Hip-Hop grâce à cet album. (J’ai aussi appris un ou deux gros mots grâce à lui.)

« I’ve Got You » – McFly

McFly a été LE groupe de ma jeunesse, le premier groupe dont je suis vraiment tombé amoureuse et mon groupe favori. D’une façon, ce groupe m’a fait réalisé que la musique était plus qu’une passion pour moi. McFly a aussi été mon tout premier concert et leurs chansons sont la bande annonce de ma jeunesse.

Ticket gagnant : quel a été le moment déterminant pour mettre le pied à l’étrier dans ce milieu ?

J’ai fondé le site musical On The Move qui a vraiment été le projet qui a tout changé et qui m’a permis de rentrer dans le milieu, m’a ouvert des portes et m’a surtout permis de rencontrer des créatifs et des gens de l’industrie. Le site s’est aussi décliné en un magazine en anglais il y a près de deux ans et ça m’a vraiment aidé à apprendre à gérer un média qui est devenu au fil des années de plus en plus important, mais également à améliorer mes compétences dans plusieurs domaines, que je peux maintenant utiliser au fil de ma carrière.

Recommandation de spectacle/concert à voir absolument pour quelqu’un qui ne sort jamais ?

C’est en fonction des goûts mais je pense qu’une petite salle intime est toujours le meilleur endroit pour découvrir un artiste et vivre un moment intime et unique.

Qu’est-ce qui vous a pris de vouloir travailler dans la musique?

J’ai toujours été obsédée par la musique, au delà d’un hobby ou d’une passion. Pour moi, travailler dans la musique était une évidence, quelque chose que je n’aurai pas pu éviter et qui était fait pour moi. Il y a des hauts et des bas comme partout mais je ne regrette pas du tout cette décision.

Vous rencontrez des aliens: les 10 titres / œuvres à leur faire découvrir ?

>> Ecouter la playlist <<

« Thinkin Bout You » – Franck Ocean
« Rise & Fall » – Craig David & Sting
« Jesus of Suburbia » – Green Day
« Bohemian Rhapsody » – Queen
« Sorry Seems To Be The Hardest Word» – Blue & Elton John
« Where My Girls At » – 702
« Lose Yourself » – Eminem
« Love Don’t Let Me Go » – David Guetta
« For Me Formidable » – Charles Aznavour
« La Vie en Rose » – Edith Piaf

SRSLY (sérieusement) : les enjeux de votre métier dans les 5 prochaines années ?

Avec l’arrivée du streaming, il est de plus en plus difficile de faire exploser un artiste. Malheureusement, beaucoup de personnes font plus attention aux chiffres qu’au talent de nos jours. Certains disent que les chiffres ne mentent pas, je dis que les chiffres peuvent s’acheter mais le talent, lui, ne ment pas. Je pense que l’un des enjeux d’un A&R est de pouvoir filtrer parmi tous les artistes qui mettent en ligne de la musique et pouvoir reconnaitre le vrai talent – même si parfois il est caché par les chiffres qu’on d’autres artistes – tout en guidant cet artiste et en faisant en sorte de mettre en exécution une sa vision.

 Y a-t-il une vie après la musique et à quoi la vôtre ressemblerait-elle?

Je fais tout pour que la musique fasse toujours partie de ma vie.

Autre chose à rajouter ?

 

…And now, in English…

3 songs/musical works that have been important in your life and why ?

A Fever You Can’t Sweat Out – Panic At The Disco

Panic At The Disco was one of the first bands I really got intrigued by. I was in school when the first album came out and I spent so many hours translating the lyrics (I sucked so bad at English), watching the music videos available and trying to understand the band itself and the world they were creating. I think Brendon Urie is a musical genius, pure and simple. It’s been amazing to see the band evolving throughout the years. I’m still a huge fan of his work.

The Eminem Show – Eminem

Eminem is still to this day my favorite rapper of all time. I really got into Hip-Hop with this album. (I also learned one or two cursing words along the way thanks to him, I admit.)

« I’ve Got You » – McFly

McFly was THE band of my childhood / teenage years. It was the first band I really fell in love with and my favorite band of all time. In some capacity, it was also the band that made me realize that music was more than just a hobby for me. McFly was also my first concert and their songs are the soundtrack of my childhood.

Golden Ticket moment : when did you get your big break ?

I founded the music website On The Move that really was the project that changed everything for me and helped me getting my foot in the door. I met so many creatives and people in the industry thanks to it. The website became a magazine in English as well two years ago and I really learned a lot by managing it. Many of the skills I learned through it are really valuable now in my career.

The show/gig you recommend for someone who has rarely ever goes out?

I think it depends on what kind of music you like. I’d recommend a small venue to begin with. It’s the best way to discover an artist up close and personal.

Why on earth did you want to work in music?

I’ve always been obsessed by music, more than a passion or a hobby, to the point where it became an evidence. Doing something else other than music would have made me miserable. There are pros and cons of working in the industry but I don’t regret anything.

You meet aliens : which 10 tracks do they need to hear ?

>> Listen to the playlist <<

« Thinkin Bout You » – Franck Ocean
« Rise & Fall » – Craig David & Sting
« Jesus of Suburbia » – Green Day
« Bohemian Rhapsody » – Queen
« Sorry Seems To Be The Hardest Word » – Blue & Elton John
« Where My Girls At » – 702
« Lose Yourself » – Eminem
« Love Don’t Let Me Go » – David Guetta
« For Me Formidable » – Charles Aznavour
« La Vie en Rose » – Edith Piaf

SRSLY (seriously) : what are the stakes of your job within the next 5 years ?

With the arrival of the streaming platforms, breaking an artist became even more difficult. The sad truth also is that with streaming, a lot of people now pay more attention to numbers than actual talent. Some say that numbers don’t lie, I say that numbers can be bought but talent don’t lie. I think one of the stakes of being an A&R within the next 5 years will be to be able to filter the noise, recognize raw talent – even when it’s overshadowed by other artists’ streaming numbers – and be able to guide and nurture this talent while helping them to achieve a specific vision.

Is there life after music, and what would yours be ?

I try my best to make sure music will always be a part of my life.

 

Une réflexion sur “30 de moins de 30 ans 2019 : Pamela Charbit

Laisser un commentaire