30 de moins de 30 ans 2019 : Hugo Loïs

Crédit : Justine Bouchard

Université / University

Ecole Supérieure Réalisation Audiovisuelle (ESRA) – Titre d’Études Supérieures des Techniques du Son de Chef Opérateur son (TESTS)

Poste actuel / Current position

Responsable des éditions chez Trouble Publishing à Montréal.

Music publishing manager at Trouble Publishing in Montréal

 

>> Profil LinkedIn <<

>> Instagram <<

>> Site Internet <<

 

Music is life and life is music : 3 chansons/œuvres musicales marquantes personnellement ?

« Chan Chan » – Buena Vista Social Club

Le premier concert de ma vie lors de leur tournée en Europe en 2000, j’avais à peine 7 ans.

« A Vava Inouva » – Idir

L’habitude de l’écouter quand j’étais enfant.

« 2009 » – Mac Miller

Dernière chanson de l’album Swimming, et de la vie de Mac Miller : un artiste qui m’a beaucoup marqué.

Ticket gagnant : quel a été le moment déterminant pour mettre le pied à l’étrier dans ce milieu ?

J’ai fait des études dans le son pour devenir ingénieur du son, et je suis donc allé à Paris pour trouver un job dans l’industrie.

Je travaillais dans une sandwicherie pour payer mon loyer parisien quand mon boss a demandé à DJ Elite s’il cherchait un ingénieur du son pour son studio et c’était le cas.

On s’est “associés” pour développer son studio d’enregistrement, j’ai énormément appris là bas auprès d’artistes comme Nekfeu, $ Crew, Panama Bende…

Recommandation de spectacle/concert à voir absolument pour quelqu’un qui ne sort jamais ?

En ce moment, j’ai un gros coup de coeur pour “Les Louanges”, un artiste Québécois.  Ces gars en show sont vraiment bons et ça groove en tabarn**. T’es obligé de bouger ta tête !

Qu’est-ce qui vous a pris de vouloir travailler dans la musique?

J’ai toujours voulu allier passion et travail et je veux toujours avoir l’envie d’aller travailler. Je pense y arriver. Le fait pour moi d’entreprendre et développer des projets qui ont du sens est une source de bonheur.

Vous rencontrez des aliens: les 10 titres / œuvres à leur faire découvrir ?

>> Ecouter la playlist <<

« La Nuit Est Une Panthère » – Les Louanges
« Back to Earth » – Mac Miller
« Alive » – Ouska
« Kevin’s Heart » – J. Cole
« Humanoïde » – Nekfeu
« Maldicion » – ROSALIA
« Tears in Heaven » – Eric Clapton
« No Ordinary Life » – Matt Corby
« Gooey » – Glass Animals
« Pop Style » – Drake

SRSLY (sérieusement) : les enjeux de votre métier dans les 5 prochaines années ?

L’industrie musicale change énormément depuis quelques années, on est tous au courant de ça. On se centre maintenant davantage sur l’artiste que sur la maison de disque, ce qui est pour moi une très bonne chose.

Avec cette évolution, le métier d’éditeur change aussi. Nous devons être plus flexibles et ne pas penser que la norme c’est un seul modèle de contrat.

A nous éditeurs de faire attention à l’artiste : un(e) artiste a une seule carrière. Nous, les éditeurs, pouvons en gérer plusieurs.

 Y a-t-il une vie après la musique et à quoi la vôtre ressemblerait-elle?

Je prends peu de plaisir à m’inventer des problèmes alors je me poserai cette question quand ça sera le moment.

Autre chose à rajouter ?

Soyez heureux et faites attention à la planète.

 

…And now, in English…

3 songs/musical works that have been important in your life and why ?

« Chan Chan » – Buena Vista Social Club

The first show of my life during their tour in Europe in 2000. I was barely 7.

« A Vava Inouva » – Idir

 I used to listen to it when I was a child.

« 2009 » – Mac Miller

Last song from the album Swimming, and from the life of Mac Miller : an artist who impressed me a lot.

Golden Ticket moment : when did you get your big break ?

I studied at ESRA to become a sound engineer, so I went to Paris to find a job in the music industry.

I was working in a restaurant to pay my Paris rent when my boss asked DJ Elite if he was looking for a sound engineer for his studio and that was the case.

We have “partnered” to develop his studio. I learned a lot there from artists like Nekfeu, $ Crew, Panama Bende…

The show/gig you recommend for someone who has rarely ever goes out?

At the moment, I love the work of “Les Louanges”, a Quebecan artist. These guys are amazing in show, it grooves so much. For sure you’ll move your head.

Why on earth did you want to work in music?

I’ve always wanted to combine passion and work and I always want to go to work. I think I’m doing it. Undertake and develop projects that make sense it’s my source of happiness.

You meet aliens : which 10 tracks do they need to hear ?

>> Listen to the playlist <<

« La Nuit Est Une Panthère » – Les Louanges
« Back to Earth » – Mac Miller
« Alive » – Ouska
« Kevin’s Heart » – J. Cole
« Humanoïde » – Nekfeu
« Maldicion » – ROSALIA
« Tears in Heaven » – Eric Clapton
« No Ordinary Life » – Matt Corby
« Gooey » – Glass Animals
« Pop Style » – Drake

SRSLY (seriously) : what are the stakes of your job within the next 5 years ?

 In recent years, the music industry has changed a lot, we all aware of that. We are now focusing more on the artist than on the record label, which is a very good thing for me.

With this evolution, the publishing business is changing as well. We have to be more flexible and not think that the standard is a single model of contract.

So publishers need to pay attention to the artist : an artist has a single career. We, the publishers, can manage many of them.

Is there life after music, and what would yours be ?

I do not take much pleasure in inventing problems so I will ask myself this question when it is time.

Anything you’d like to add ?

Be happy and take care of the Earth.

 

 

 

 

Laisser un commentaire