#PrixLNO 2019 : 30 de moins de 30 ans

Voici la liste des 30 talents de moins de 30 ans 2019, des professionnel.le.s qui ont aussi candidaté aux #PrixLNO2019.

Attention : ceci n’est pas un classement. Il n’y a aucun sens à installer une hiérarchie là où il ne peut y en avoir. Le seul but de cette liste est de valoriser cette génération montante de jeunes professionnel.le.s du music business.

Vous les découvrez donc ci-dessous, dans l’ordre alphabétique de leur prénom (pour changer, on n’est plus à l’école). Chacune, chacun a son propre parcours, déjà conséquent. Tou.te.s évoluent à des postes et domaines aussi variés les uns que les autres, salles de spectacle, labels, tourneurs, éditeurs, management, accompagnement d’artistes, dans des structures associatives, collectivités territoriales, start-ups ou entreprises plus installées, tou.te.s sont à leur compte, gérant.e.s ou salarié.e.s.

Vous pourrez bientôt mieux les connaître en lisant leurs portraits/interviews que nous  les publierons à partir du 27 novembre prochain, au rythme de deux par semaine. D’ici là, bonne découverte et bravo à cette nouvelle promotion 2019, totalement paritaire, des 30 talents de moins de 30 ans !

  • Anaëlle Desbois / Co-fondatrice, Alpine Records – Administratice, Grand Bureau & la FDMA
Anaelle Profil_1366x1366

Après un master Audit Finance en école de commerce, Anaëlle démarre son parcours professionnel dans le secteur financier. Elle prend ensuite un poste dans l’enseignement supérieur à l’IUT d’Annecy en parallèle du management d’un groupe de musique émergent sur la scène régionale.

Passionnée par la culture, elle co-fonde Alpine Records en 2018. Cette maison d’artistes aux valeurs de l’ESS est à la croisée des chemins entre la production, le booking et le management global des artistes collaborateurs.

Par ailleurs, elle s’implique dans le réseau professionnel en tant qu’administratrice au sein de Grand Bureau et de la FDMA.

  • Anaïs Rambaud / Journaliste salariée à temps partiel –  Journaliste pigiste – Gérante, Yanai Lab, agence de production spécialisée dans l’export

1078886_10201457509336683_1120709314_o

Anaïs Rambaud a grandi en Centre-Val de Loire. Chroniqueuse radio à 16 ans, elle monte un tremplin musical à 18 ans, en même temps qu’elle lance le journal de son lycée. Après des études de médiation culturelle et de journalisme, elle ne rêve que d’une chose : partir en Inde. Elle s’engage dans un service civique de coopération culturelle avec la Région Centre-Val de Loire.

Après cette expérience unique, elle décide, en 2017, de monter sa structure de développement d’artistes, spécialisée dans l’export. Baptisée Yanai Lab, l’entreprise se concentre d’abord sur le territoire indien avant d’étendre ses compétences à l’Afrique, le reste de l’Asie et à l’Europe.

Basée désormais à Orléans, Anaïs partage sa vie entre les projets d’artistes et son métier de journaliste, qu’elle n’a jamais quitté.

  • Anne Sinkievic / Créatrice et productrice du podcast SONORE (Subjective®)
Anne Sinkevic Crédit Photo Marie Rouge
Crédit : Marie Rouge

En septembre 2019, Anne Sinkievic lançait le projet déposé SUBJECTIVE®, un concept donnant une part exagérée aux opinions personnelles ainsi que son premier podcast intitulé SONORE, une interview format court de 30min souhaitant (re)donner la parole aux artistes – émergents ou non – de l’industrie musicale. Elle s’est entourée pour ce projet d’une réalisatrice (Laura Aupiais) et d’une graphiste (Paola Delfino).

S’ajoute à cela, la production d’un deuxième podcast d’une durée de 5 mn en association avec la plateforme Groover (SUBJECTIVE® x Groover), dont le but premier se résume à donner une visibilité à des artistes émergents.

Autodidacte, Anne Sinkievic fut avant cela cheffe en cuisine à la salle de concerts des Trois Baudets et parallèlement, pigiste pour le collectif Barbi(e)turix pendant presque 7 ans. Une reconversion professionnelle via une formation de management de projets artistiques l’amena à pratiquer le management/booking d’artistes en indépendante puis une initiation bénévole en tant que technicienne radio à Radio Néo, lui donna le virus de la production audio. Elle laisse ses projets de podcasts parler d’eux-mêmes dans les mois, voire les années à venir.

  • Anne-Laure Bouzy / Attachée de presse indépendante

Photo Anne-Laure BOUZY_1715x1715

Avant de devenir attachée de presse indépendante, Rémoise de naissance (ce qui explique sa passion pour le champagne), Anne-Laure est passée par Nancy pour suivre un DUT information-communication puis a déménagé à Paris pour intégrer le master communication de l’EFAP. Sa formation lui a permis d’apprendre tous les rouages du métier d’attaché de presse : à travers un label (Roy Music), une agence de promotion (Ephélide), une radio (France Inter) et un festival (le Chorus des Hauts-de-Seine).

Elle s’occupe aujourd’hui, en tant qu’attachée de presse indépendante de la promotion de sorties de disques (auprès des medias web, radios, presse, tv), allant de David Bowie à Son Little, en passant par Bandit Bandit, Botibol, Archimède, Venus VNR…

  • Antoine Chambe / Fondateur et CEO, Riptide – Artiste

Antoine Chambe

A 24 ans, Antoine Chambe a commencé comme compositeur dans le rock puis comme Ghost Producer électro (UMG, Warner, Sony, Armada, Spinnin…). Il est finalement sorti de l’ombre et a développé différents projets artistiques personnels tels qu’Antoine Chambe (30M d’écoutes), Just A Kid ou plus récemment Le Chatelier. Il a notamment été repéré en 2015 par Deezer et le magazine Plugged qui l’ont classés parmi les « émulateurs précoces » aux côtés de Flume et Kungs.

Antoine Chambe est également le fondateur de la structure Riptide Music qui comprend les 3 entités : Riptide Mag (blog musical, +30k lecteurs/mois) , Riptide Records (Société de production événementielle et phonographique, +100M streams l’an dernier) et Riptide Publishing (société d’édition musicale). Il intervient régulièrement lors de conférences dans des écoles, des salons et des masterclass sur les questions de Growth Hacking (développement et gestion de communauté digitale) et de management d’influence.

  • Antony Amar / CEO, Studiomatic
Antony Amar ©LEOFAVREAU-3_427x427
Crédit : Léo Favreau

Anthony est passionné de musique et d’informatique. Il commence sa carrière en tant que musicien et professeur de guitare après avoir étudié les musiques actuelles et le jazz à l’ATLA et au CRR de Cergy. Pendant sa première année de cours, il co-fonde avec des amis le Labo des Sons, un studio de répétition ouvert 24h/24 à Paris.

Suite au succès du Labo des Sons, aux demandes de répétitions nocturnes loufoques et des prix trop élevés des studios parisiens, Anthony co-fonde avec Aurélien Lovalente (Sony Music) la startup Studiomatic pour développer des studios de répétition ouverts 24h/24, 100% autonomes, réservables et accessibles avec son smartphone.

Aujourd’hui, Studiomatic travaille avec certains des plus gros studios Parisiens (Studio Bleu en tête), développe, invente les studios du futur, afin de réinventer l’expérience des artistes dans leurs lieux de pratique.

  • Aurore Saby / Responsable diffusion et développement, Orchestre Symphonique Divertimento – Co-fondatrice, FrancOff

Portrait A.Saby

Aurore Saby poursuit ses activités sur plusieurs territoires et vers tous les publics. Depuis 2015, elle est titulaire d’une Licence de musicologie et d’un Master de gestion et administration de la musique dispensé à l’Université Paris IV-Sorbonne.

La même année, elle devient coordinatrice artistique de l’ensemble 20° dans le noir, administratrice du Trio K/D/M et obtient un DEM de flûte traversière ainsi qu’un prix en musique de chambre au CRR d’Aubervilliers-La Courneuve.

En 2016, elle co-fonde les FrancOff – le festival Off des Francofolies de La Rochelle, qui propose chaque année de nombreux concerts d’artistes émergents dans différents bars et tiers-lieux de la ville. Elle oeuvre ensuite en temps qu’assistante de production au sein de l’Ensemble intercontemporain avant de rejoindre en 2017 l’Orchestre Symphonique Divertimento, dont elle occupe actuellement le poste de responsable développement et diffusion.

  • Benjamin Mathieu / Gérant, Road Studio – Ingénieur du son – Réalisateur musical

Benjamin Mathieu_376x376

Après un BTS audiovisuel en option son, Benjamin Mathieu a rapidement voulu monter son propre studio d’enregistrement ; fin 2014, Road Studio voit le jour.

L’idée était de développer une méthode alternative de production musicale basée sur les lieux où enregistrent les artistes. La production musicale a beaucoup évolué et ce concept de studio mobile permet de mettre en avant une vision plus créative et personnelle.

  • Colin Rigaud / Manager – Bookeur – Indépendant

received_472227323409923.jpeg

Après avoir collé ses premières affiches pour le festival Melting potage très jeune, Colin s’implique dans l’organisation de cet événement alors qu’il est encore lycéen. Il deviendra ensuite président de l’association porteuse de ce festival militant. Cette première expérience le conduit à rejoindre en 2009 l’IUT GACO arts à Lyon. Après des stages à Mediatone, au Fest’Bouc et à Jaspir Prod, il poursuit ses études vers une licence professionnelle GDSM (Gestion Des Structures Musicales) et est ensuite embauché en tant que chargé de production / booking à Jaspir Prod (38).

En 2017, Colin s’envole pour Montréal et devient programmateur du Festival International Nuits d’Afrique, événement majeur des musiques dites « du monde ». En octobre 2019, il rentre à Lyon avec l’idée de développer les échanges entre la France et le Canada et démarre des collaborations avec Djely Tapa et Flavia Coelho.

  • Emilie Daub / Directrice de la Communication & des Partenariats, Festival Woodstower

Emilie Daub_1980x1980

Initialement issue du secteur privé, côté agence événementielle et média, Émilie choisit de se réorienter vers le culturel en 2016. Animée par une volonté de changement, de reconnexion avec des valeurs fortes qu’elle retrouve dans la musique, elle intègre en 2016 l’association Woodstower en stage, puis le réseau de Jazz en Région Auvergne-Rhône-Alpes à la communication du Forum Jazz et du Campus Jazz, biennales itinérantes en région.

Elle est aujourd’hui Responsable Communication et Partenariats pour l’association Woodstower qui porte à l’année les festivals Woodstower et Wintower à Lyon.

  • Gwenvaël Briant / Chef de Projets, MCA (Universal Music France) – Associé, Triple-Double Production – Président, LEF  

6AED8BCF-7ABC-484D-B14B-76853C4F8BF6.jpg

Gwenvaël Briant suit une formation d’école de commerce international à l’ESSEC (Cergy) et termine ses études par un master à l’EMIC. Aujourd’hui Chef de Projets chez Kensho, la cellule urbaine du label MCA (Universal Music France), Gwenvaël est en charge de Vegedream, Eva, Luidji, Franglish… Il est également président d’un collectif de Hip-Hop du nom de LEF.

Enfin, Gwenvaël est associé-fondateur de Triple-Double Production, une agence de production et de management d’artistes à 360 degrés. Trois labels coexistent au sein de cette structure, et une dizaine d’artistes. Parmi eux : Bellaire (AOC Records), Clem Beatz (LCA) ou MLX (Advised.). « Je suis hyperactif et assoiffé de projets, donc je bois beaucoup d’eau. »

  • Hugo Loïs / Responsable des éditions, Trouble Publishing
Hugo Loïs (crédits Jutine Bouchard)_1865x1865
Crédit : Justine Bouchard

Hugo Loïs est un éditeur musical implanté à Montréal et responsable de la maison d’édition Trouble Publishing.

Après avoir travaillé pendant 4 ans à Paris en tant qu’ingénieur du son au studio Blackbird Entertainment, il découvre le métier d’éditeur et apprend ce métier auprès de la compagnie Piment Music.

Par la suite, il s’envole pour le Canada et débarque chez Troublemakers à Montréal pour y développer Trouble Publishing (maison d’édition affiliée). Aujourd’hui, il développe des projets musicaux locaux dans le but de les faire découvrir au plus grand nombre.

  • Jean-Baptiste Goubard / Editeur & Label Manager, Luik Music
BZK_1248.JPG
Crédit : Ben Berzerker

Né fin d’année 1991, Jean-Baptiste a grandi à Tours en région Centre. Il a eu la chance d’évoluer dans une famille riche en esthétiques musicales. Que ce soit de l’afrobeat comme du néométal, ses oreilles ont eu le temps de s’habituer à différents styles de musique, mais rarement à la musique “pop”. Lorsqu’il a fallu choisir une voie après le bac, il se dirigea vers le monde de la radio. Après diverses expériences dans les médias (Zapping MCM, Oüi Fm, Nrj), son ambition de se rapprocher du milieu de la musique fut encore plus forte. Avec le temps, il pu combiner ses expériences passées à ses aspirations futures, en faisant ses armes en festival avec le réseau Ferarock, en tant que programmateur / producteur / animateur à Radio Béton.

Sélectionné pour les formations d’Issoudun en 2017, puis de passage à 75e Session, il décide de rejoindre Luik Music à Liège en Belgique pour se lancer dans le publishing et le label management. Toujours investi dans la Ferarock, on peut encore le croiser derrière une console ou un micro sur les plateaux radio (Cabaret Vert, Transmusicales, Printemps de Bourges…) et entendre sa voix sur la webradio RSTLSS.

  • Jeremy Dunne / Gérant, Nuance Records – Producteur, Réalisateur, Monteur technicien son, From Play To Rec et Open Studio Session
photoJeremy.jpg

Passionné de musique depuis petit, sa curiosité l’a mené à la pratique de divers instruments avant de se diriger enfin vers les métiers du son et de la production. Jeremy débute sa carrière à travers le live et la poursuit à présent dans le monde du studio. En parallèle de ses activités d’ingénieur du son, il imagine la série documentaire From Play to Rec avec l’ambition de répondre à deux questions qui le fascinent : dans quel état d’esprit sont les musiciens lorsqu’ils composent, et quelles sont les différentes étapes de création qu’ils traversent ? (Projet en cours de production, épisodes pilotes disponibles sur Youtube).

Quelques années plus tard, il décide d’offrir au public une nouvelle expérience musicale en créant la première séance d’enregistrement publique. C’est en mêlant l’énergie et la spontanéité du live à la qualité et à la magie du studio que le projet Open Studio Session est né. Face à l’enthousiasme des professionnels et du public qui pour la première fois se sentaient investi dans le processus de création ; il décide de renouveler l’expérience avec différents artistes dans des lieux toujours plus insolites.

Tous ces projets l’ont très vite poussé à monter sa propre structure : Nuance Records, un label de production indépendant mais aussi un studio itinérant qui ouvre l’enregistrement à l’extérieur des locaux confinés, des lieux toujours plus inspirants pour les artistes.

  • Julien Dubuisson / Fondateur et Directeur artistique Peufrap

img_0489.jpg

En année de césure pendant ses études, Julien a son premier choc musical lorsqu’il découvre le métier d’ingénieur du son dans le cadre d’une formation. Il s’oriente alors vers le Master Entrepreneuriat & Innovation de l’ESCE, avec l’envie d’ouvrir plus tard sa propre structure.

Il continue de découvrir le monde de la musique avec des stages en labels indépendants : Garrimawdi, Newtime Songs et Juston Records. Chez Garrimawdi, il découvre la communication et la direction artistique. Chez Juston Records, il a l’opportunité de construire la campagne de communication pour le concert de D-ace à la Cigale et de créer son clip Tensions Sociales.

En 2015, Julien décide de créer son label étudiant Peufrap, aujourd’hui suivi par 5000 personnes sur Instagram. Julien essaie de déployer le label le plus possible: afterworks, concerts, freestyles challenges. Le label Peufrap accompagne des artistes étudiants et a développé le catalogue d’artiste Peufrap. « Notre prochain objectif ? Devenir le 1er label étudiant de France pour le lancement de jeunes artistes. »

  • Justine Blanc / CEO & Productrice, Cold Fame & Festival La Messe de Minuit

justine-blanc.jpg

Diplômée d’un Master Management et Carrières d’Artistes à l’université Lyon 2, c’est en 2015 que Justine rencontre Jean-Noël Scherrer, en l’accueillant avec Last Train sur son propre festival, créé dans son village natal. Des suites de cette rencontre, elle prend part à l’aventure Cold Fame, l’agence de production et de diffusion et de concerts crée par le groupe, en tant que régisseuse. Elle deviendra par la suite administratrice et chargée de production, avant de s’associer avec Jean-Noël pour assurer la gestion de la structure et des nouveaux projets.

Elle est également une des instigatrices du festival La Messe de Minuit, nouveau venu des festivals rock Lyonnais dont la première édition a eu lieu les 19, 20 et 21 septembre derniers.

  • Louise Bouchoucha / Chef de projet, Artichaut Records – Manageuse, 386 Laboratoire
Louise Bouchoucha_1867x1867
Crédit : Cebos Nalcakan

Diplômée d’un bac ES, Louise entame ensuite des études d’économie et de communication. Après 5 ans d’études dans la communication digitale et événementielle, elle rejoint en 2015 le collectif Artichaut Records.

A l’origine chargée de communication de l’association et des artistes, elle s’intéresse de plus en plus à l’organisation événementielle jusqu’à prendre le poste de chef de projet.

En mai 2019, elle monte avec l’un de ses associé le label 386 Laboratoire. Suite logique au développement d’artiste effectué chez Artichaut Records, elle occupe chez 386 le rôle de manageuse et directrice artistique.

  • Ludovic Martinotti / Booker, Médiatone

Photo Ludovic Martinotti

Ludovic a commencé à organiser des concerts à Chambéry avec l’association Posse 33. Après deux ans de bénévolat, il intègre la troisième année du bachelor Médiation Culturelle de l’EAC Lyon qui lui permet d’intègrer l’agence de booking lyonnaise AFX pour un stage de 6 mois en tant qu’assistant de production et d’administration.

A l’issue de ce stage, il intègre Mediatone et monte une activité de booking qu’il développe avec l’appui de David Jolly et du reste de l’équipe de la structure.

 

  • Maëva Nicolas / Attachée de presse web, Ditto Music – Attachée de presse indé spé web, Dirty Boots Promotion – Chanteuse et guitariste, Bandit Bandit

38764075_10211570601053855_2783231660705972224_o

Littéralement habitée par la musique depuis le début, c’est tout naturellement que Maëva a cherché à s’en rapprocher le plus possible et via plusieurs angles. Musicienne et mélomane, elle a chanté avant même de savoir parler, et a ensuite eu l’envie d’écrire sur les artistes, via plusieurs web-magazines, dont deux où elle eu la possibilité d’être rédactrice en cheffe.

C’est ensuite vers la relation presse qu’elle se tourne, en fondant Dirty Boots Promotion avec l’envie profonde d’aider de jeunes groupes émergents dans leur quête de reconnaissance. « Loin d’être un milieu évident et souvent semés d’embûches : quand on est une jeune femme, quand on n’a aucun bagage scolaire ni même « les bons contacts ». » Le destin l’a mise sur la route de personnes géniales qui ont su lui donner sa chance et l’inspiration de vouloir grandir et s’épanouir dans ce monde des musiques actuelles dans les meilleures conditions qui soient. Maëva cumule aujourd’hui plusieurs casquettes, et est chanteuse et guitariste du groupe Bandit Bandit. « Même si ce n’est pas de tout repos, j’ai l’immense fierté de pouvoir me dire tous les jours au réveil que je fais ce que j’aime. »

 

  • Mahaut Dufour-Lamanthe / Fondatrice et gérante, Loom (artists services) – Chef de projets, We Art from Paris (co-working artistique) – Chargée de projets, Studios de Musiques Actuelles du Plessis-Robinson – Booker d’artistes, Sofar Sounds Paris
Mahaut Dufour Lamanthe_1410x1410
Crédit : Béaxgraphie

Musicienne depuis petite et alors étudiante en droit, Mahaut décide en 2014 de lancer Red Tapes, un webzine dans lequel elle s’intéresse à des artistes jazz, hip-hop et soul et fait en sorte de leur donner la parole. C’est sur le chemin du retour des Pays-Bas où elle a obtenu un Master en journalisme qu’elle réalise que sa place est aux côtés des artistes et non du côté des médias.

Elle contacte alors des musiciens et artistes qu’elle avait soutenu avec son webzine et leur propose de se lancer dans l’aventure. En moins de deux ans, cette aventure se concrétise avec la création de Loom et le développement d’une activité variée auprès d’un nombre d’artistes toujours croissant. En parallèle de cela, elle participe au développement d’un espace de coworking artistique (We Art from Paris) et administre un studio.

  • Maud Montillon / Gérante, Pandore

fbt

Après un cycle supérieur au conservatoire, des scènes et enregistrements, Maud réalise que si son environnement naturel est bien la musique, son plus grand atout réside avant tout dans sa capacité à développer et réaliser les projets des artistes rencontrés sur sa route.

Repérée en Master par son directeur de formation alors qu’elle monte un projet culturel en collaboration avec huit pays européens (qui regroupera une quinzaine d’artistes et accueillera 4000 personnes),  elle intègre alors le service du spectacle vivant de la Région Ile-de-France où elle découvre en détail le large panorama des structures franciliennes. Mais « faire » lui manque, et elle enchaîne les postes de production, toujours insatiable de nouveauté, en France, en Pologne, en Italie : un projet d’édition phonigraphique franco-grec, une agence artistique dans la musique classique, un lieu de résidence et de lutherie sauvage…

Pour finalement créer son propre bureau de production : PANDORE, la boîte de prod’, qui lui permet alors de toucher à tout, du développement d’artiste au booking, en passant par le tour management, la régie de production et la production exécutive pour d’autres salles et producteurs. Etamant sa 4ème saison, PANDORE conforte sa place modeste mais remarquée dans le paysage parisien des musiques du monde, comptant une moyenne de 150 concerts par an, dans toute l’Europe.

  • Maxime Raux / Auteur, compositeur, interprète – Fondateur, MRG Production

Sans titre-78

Auteur, compositeur et interprète, Maxime Raux, jeune artiste de 23 ans est un amoureux des mots dont le seul désir est de faire partager son âme.

C’est dans un univers pop commercial aux nuances électroniques qu’il décide de s’épanouir. Sa musique est le fruit d’une réflexion sur la jeunesse, la tendresse de l’amour et les maux d’un jeune artiste. L’envie de créer a toujours été très importante pour lui et la musique s’est révélée être le meilleur moyen d’exprimer ses sentiments et ses émotions.

Maxime, c’est une voix rauque mais douce qui nous transporte dans un tourbillon de sensations pour une remarquable évasion musicale.

  • Mélanie Arrès / Co-fondatrice, Sonorium

Photo Melanie Arrès

Après un parcours international et des études à Sciences Po, Mélanie s’est orientée vers l’industrie musicale avec deux stages (IDOL, Heavenly Sweetness), puis deux ans de poste chez Deezer aux relations avec les labels indépendants.

En parallèle de son travail, elle lance le projet Sonorium, qui organise des sessions d’écoute d’albums dans plusieurs lieux parisiens. Le projet se développe et Mélanie quitte son poste pour se lancer dans l’aventure entrepreneuriale.

En plus des écoutes d’albums publiques, l’activité de Sonorium s’élargit avec des écoutes privées pour les labels, des expériences immersives pour les lieux culturels, et des animations en entreprise (teambuilding, sieste musicale…)

  • Nicolas Baudoin / Rédacteur en chef, REVRSE

Nicolas Baudoin

En 2014, Nicolas est à l’initiative de la création du média REVRSE qui compte aujourd’hui plus de 80.000 abonnés sur les réseaux pour 100.000 visiteurs mensuels. Dans le même temps, il développe une compétence en droit du numérique au cours de stages chez l’éditeur de logiciels Salvia Développement, puis du cabinet Alain Bensoussan Avocats.

À compter de 2017, il intervient en tant que rédacteur auprès de plusieurs acteurs de la musique et en particulier de Booska-P, média urbain de référence avec 3,6 millions d’abonnés sur les réseaux pour 2 millions de visiteurs mensuels.

En 2019, Nicolas s’installe pour un semestre à Moscou, où il a l’opportunité de travailler pour l’agence Invisible Management. À son retour, il s’associe à la création d’une société de conseil et d’édition musicale destinée à assurer l’indépendance financière de REVRSE.

  • Orlando Apesteguy / Fondateur et manager, 3D Sound Records

1508056_10154110019295527_5932192242881826173_n-2.jpg

Originaire de Saint-Pierre et Miquelon, Orlando Apesteguy rejoint la Métropole après avoir obtenu son baccalauréat afin d’y poursuivre des études de musique. Il poursuit d’abord une licence en Musicologie à Bordeaux Montaigne, puis un cursus en Production Musicale Studio à l’EMC avant de d’obtenir un Master Administration de la Musique et du Spectacle Vivant à Paris Saclay.

Ses diverses expériences professionnelles en studio d’enregistrement ou en bureau de production l’entraînent à monter sa propre boîte : 3D Sound Records. À travers ce label et les productions de son artiste Zopke, il souhaite populariser de nouveaux modes de création et de diffusion de la musique, faisant la part belle aux musiques dites « immersives ». La musique ne s’est pas encore emparée de ces technologies d’écoute qui ont pourtant déjà envahi nos cinémas, nos jeux vidéo et même nos voitures. Le futur de la musique est là.

  • Paloma Rivière / Directrice, Fondatrice et Manager du label associatif de musique « Bounty Family »

Bounty Only 2-3.jpg

Multi-instrumentiste et rappeuse, Paloma Rivière, aka Bounty est une jeune femme remplie d’ambition. Tombée dans la musique depuis son plus jeune âge, elle commence à écrire ses premiers textes à 8 ans les enregistre dès ses 15 ans et se produit sur scène dans la foulée. Depuis, Bounty enchaîne les expériences scéniques.

Après une formation en « Chargé de production de musiques actuelles », elle crée son label associatif Bounty Family où elle manage et produit sa première artiste Kalala. Elle inscrit sur son CV la première partie de Pascal Obispo le 22 septembre 2018 et devient lauréate du dispositif STRI-IT, crée par Youtube et le Studio des Variétés, pour l’année 2018-2019.

  • Pamela Charbit / Fondatrice & Rédactrice en chef, On The Move Magazine – Coordinatrice A&R, Warner Music Group (USA)
IMG_0757.JPG

Passionnée de musique depuis petite, Pamela décide de laisser tomber le droit pour suivre sa passion et débute des études en communication et marketing. Elle créé en même temps le site internet On The Move – ayant pour vocation de donner une plateforme aux artistes internationaux en développement – avant de lancer un magazine sous le même nom en version anglaise.

Après avoir travaillé en freelance pendant deux ans pour Virgin Radio, elle déménage aux Etats-Unis où elle étend les horizons du magazine à l’international et rejoint l’équipe de Beats 1, radio d’Apple Music, à Los Angeles. Elle organise en même temps des sessions avec des producteurs, compositeurs et artistes et a rejoint récemment le département A&R de Warner Music Group.

  • Rémi Caumont / Chargé de communication, Ninkasi Musiques
photo-remi-credit-gaetan-clement
Crédit : Gaëtan Clément

D’abord diplômé d’une licence communication à l’ISCPA puis d’un master de marketing & e-business à l’INSEEC, Rémi occupe aujourd’hui le poste de chargé de communication chez au sein du groupe lyonnais Ninkasi.

Musicien depuis petit, DJ à ses heures perdues la musique a toujours guidé son parcours et ses choix. Dijonnais exilé à Lyon, c’est grâce à un stage parmi les équipes du festival Jazz à Vienne en 2015 qu’il décide pour de bon de travailler dans ce milieu. Après un stage de fin de master chez Ninkasi, il décroche son CDI en tant que chargé de com pour promouvoir les événements du groupe lyonnais : près de 1500 événements par an (dont 160 payants), organisés sur 19 établissements en région Auvergne Rhône-Alpes.

  • Thierry Mateus / CEO & Founder de Book My Studio
Book My Studio - Thierry Mateus- Credit Photo - Dagency (1)
Crédit : Dagency

Thierry Mateus est le fondateur de Book My Studio un service à destination des artistes/musiciens permettant de faciliter la comparaison et la réservation de studio d’enregistrement. Leur mission? Révéler des talents et permettre aux artistes/musiciens d’avoir accès à des studios d’enregistrement peu importe leurs expériences, style musical ou milieu social.

Dans l’industrie depuis plus de 10 ans en étant tour à tour DJ, compositeur, ingé son, co-gérant d’un studio d’enregistrement… Thierry a multiplié les expériences avant de fonder Book My Studio. Animé par l’envie de transmettre, d’aider les gens à réussir et réaliser leurs projets, il eu l’idée de cette plateforme il y a 3 ans en étant encore étudiant.
Sa passion, son envie de partager son amour de la musique et son attrait pour l’entrepreneuriat l’ont amené jusqu’à la Station F où est aujourd’hui basé Book My Studio.

  • Virginie Bègue / Régisseuse indépendante

Photo Virginie Bègue

A 19 ans, Elisa Do Brasil l’embarque avec son hula hoop en tournée… pour devenir progressivement sa Tour Manager. Après une formation longue à l’IRMA, Virginie trouve un stage en production à Calvi On The Rocks, où elle évoluera jusqu’au poste de responsable de production.

En parallèle, elle diversifie ses activités en faisant de la régie en événementiel ou en club, et en travaillant pour d’autres festivals comme Panoramas puis Garorock.  Elle repart sur la route avec Christophe où elle apprend les rouages de la régie plateau, ce qui lui donnera l’opportunité de partir entre autres avec VALD et aujourd’hui Clara Luciani.

Véritable touche à tout, elle intervient également en régie d’accueil à Pleyel, sur des défiles de mode, au MaMA Festival et pour diverses régies de production à Paris.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s