30 de moins de 30 ans – Anaïs Lawson

Crédit photo : Hortense Giraud

« Il n’y a qu’une façon d’apprendre, c’est par l’action. » – Paulo Coelho

Université / University 

Licence pro CCPC, Issoudun, université d’Orléans / Professional degree CCPC, Issoudun, university of Orleans
Mémoire / Research paper

« Communiquer pour la diffusion des musiques urbaines dans le spectacle vivant en France » / « Communicating for the diffusion of urban music in live shows in France »

 

Poste actuel / Current position

A&R, JEUNE A JAMAIS

 

>> Profil LinkedIn <<

>> Twitter <<

>> Facebook <<

>> Instagram <<

>> Site web <<

 

Music is life and life is music : 3 chansons/œuvres musicales marquantes personnellement ?

Jamiroquai – The Return Of The Space Cowboy

Mon 1er album choisi à la Fnac avec ma mère (à cause du visuel de la pochette, j’avais 5 ans).

Marylin Manson – Mechanical Animals

Je découvre cet univers à l’adolescence, une véritable tempête, je développe mes propres goûts musicaux hors de la discothèque des parents et de Skyrock.

Jorrdee – Avant

Un album sorti sur mon 1er label Hotel Dieu avec Rec 118 de Warner, un classique du rap français pour moi.

Ticket gagnant : quel a été le moment déterminant pour mettre le pied à l’étrier dans ce milieu ?

Le jour où Eric Bellamy de Yuma Productions m’a prise en stage chez Yuma Productions à Lyon. J’ai eu la chance de travailler avec une équipe géniale sur les tournées de rappeurs reconnus, juste à la sortie de mes études.

Recommandation de spectacle/concert à voir absolument pour quelqu’un qui ne sort jamais ?

Un Dj set de Teki Latex, pour découvrir des morceaux improbables et pour danser toute la nuit.

Qu’est-ce qui vous a pris de vouloir travailler dans la musique?

Sûrement mes 7 ans de solfège au conservatoire, le fameux groupe de rock du lycée dans lequel je mettais beaucoup d’énergie, les ateliers au Cargö à Caen et le bénévolat au festival Nordik Impakt.

Vous rencontrez des aliens: les 10 titres / œuvres à leur faire découvrir ?

>> Ecouter la playlist <<

France Gall – « Tout pour la musique »
J Hus – « Lean & Bop »
Diplo ft. Trippie Redd – « Wish »
Aya Nakamura – « Djadja »
Rae Sremmurd – « Black Beatles »
Post Malone – « Psycho »
Wit. – « Non Stop »
Josman – « Loto »
Olamide – « Wo ! »
Nodey – « Tyra Banks »

SRSLY (sérieusement) : les enjeux de votre métier dans les 5 prochaines années ?

Je pense que l’un des enjeux pour mon métier, dans les 5 années à venir, est la pérennité de la musique. Arriver à faire vivre les œuvres de mon catalogue dans le temps. On tend actuellement vers une consommation rapide des projets musicaux (surtout dans les musiques urbaines) avec l’ère du streaming et la culture du clip. La surproductivité de ce milieu le rend très dynamique mais il faut réussir à construire des carrières d’artistes sur le long terme. Il est aussi important dans mon métier d’éditeur de créer une économie parallèle en développant un réseau en synchronisation musicale porté sur les musiques urbaines qui sont encore rares dans les publicités ainsi qu’au cinéma.

Y a-t-il une vie après la musique et à quoi la vôtre ressemblerait-elle?

Je me pose souvent la question de l’évolution de mon regard sur la musique en prenant de l’âge et j’espère que je laisserais ma place à la relève au bon moment… On m’a donné ma chance très jeune et c’est vraiment une chance. Je m’imagine comme consultante sur des évènements de marques (décoration, happening et… sound design).

Autre chose à rajouter ?

J’aimerais beaucoup assister à la féminisation des métiers de la musique, surtout dans les musiques urbaines.

 

…And now, in English…

3 songs/musical works that have been important in your life and why ?

Jamiroquai – The Return Of The Space Cowboy

My first album bought at Fnac with my mother (because of the visual of the cover, I was 5 years old).

Marylin Manson – Mechanical Animals

I discovered this universe as a teenager, a real mental storm, I develop my own musical tastes out of the disco of my parents and radio hits.

Jorrdee – Avant

An album released on my 1st Label Hotel Dieu with Rec 118 from Warner, a French rap classic for me.

Golden Ticket moment: when did you get your big break?

The day Eric Bellamy from Yuma Productions took me on an internship at Yuma Productions in Lyon. I had the chance to work with a great team on the tours of recognized rappers just after my graduation.

 

The show/gig you recommend for someone who has rarely ever goes out?

A Dj set of Teki Latex, to discover amazing songs and dance all night long.

Why on earth did you want to work in music?

Probably my seven years of solfeggio at the conservatory, the high school rock band I was in and in which I put a lot of my energy, workshops at Cargö in Caen and volunteering at the festival Nordik Impakt.

You meet aliens: which 10 tracks do they need to hear?

>> Listen to the playlist <<

France Gall – « Tout pour la musique »
J Hus – « Lean & Bop »
Diplo ft. Trippie Red – « Wish »
Aya Nakamura – « Djadja »
Rae Sremmurd – « Black Beatles »
Post Malone – « Psycho »
Wit. – « Non Stop »
Josman – « Loto »
Olamide – « Wo ! »
Nodey – « Tyra Banks »

SRSLY(seriously) : what are the stakes of your job within the next 5 years?

I think that one of the issues for my job, in the next 5 years, is the durability of music. Getting to make live the works of my catalog for a long time. It now tends to a rapid consumption of musical projects (especially in urban music) with streaming plateform, we face new types of uses. The overproductivity of this environment makes it very dynamic, but it is necessary to succeed in building long-term careers for the artists. It is also important in my editor job to create a parallel economy by developing a musical synchronization network focused on urban music which are still very rare in advertisements and cinema.

Is there life after music, and what would yours be ?

I often ask myself about the evolution of my view of music as I get older and I hope that I will give my place to the next generation at the right time… I was given my chance very young and it’s really a chance. I imagine myself as a consultant on brand events (decoration, happening and… sound design).

Anything you’d like to add ?

I would love to attend the feminization of the music professions, especially in urban music.

« There is one way to learn, it’s through action. » – Paulo Coelho

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s