30 de moins de 30 ans – Aurélien Bonvoisin

« Once the music leaves your head, it’s already compromised »

Université / University 

Ecole Normale Supérieure, agrégation d’histoire et Master d’histoire contemporaine à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne / Ecole Normale Supérieure, History agregation, Master Degree in Contemporary history at Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Mémoire / Research Paper

« L’introduction du disque compact en France (1983-1989) » / « The introduction of Compact Disc in France »

Poste actuel / Current position

Rédacteur en chef de SeekSickSound et président de l’association du site, en charge de ses événements et émissions de radio – Doctorant à l’Université Paris 1 (thèse d’histoire culturelle sur le disque compact) – Contributeur pour les sites Loose Lips, Threads, Trusik et IRM – Animateur sur les webradios Rinse France et Threads Lead editor at SeekSickSound, head of the website’s association, events and radio shows – PhD student at Université Paris 1 (I am studying the cultural history of compact disc) – Contributor at Loose Lips, Threads, Trusik and IRM – Radio host on Rinse France and Threads

 

>> Profil LinkedIn <<

>> Twitter <<

>> Profil Facebook <<

>> Instagram <<

>> Site web <<

 

Music is life and life is music : 3 chansons/œuvres musicales marquantes personnellement ?

Sonic Youth – “Nevermind (What Was It Anyway)”

Que j’ai découvert à 13 ans, point de départ de ma quête musicale – le morceau qui m’a incité à me lancer à la recherche de nouvelle musique.

Autechre – “Nil”

Qui m’a permis de me rendre compte que les musiques électroniques disposaient d’une palette d’émotions aussi vaste que les autres courants.

Horsepower Productions – “Marseilles Connection”

Qui fait partie des morceaux qui m’ont donné envie de passer de l’autre côté de la scène, en me mettant à mixer – c’est aussi l’une des racines des genres que je joue actuellement.

Ticket gagnant : quel a été le moment déterminant pour mettre le pied à l’étrier dans ce milieu ?

Le jour où, à 14 ans, j’ai décidé d’écrire ma première critique d’album pour un site collaboratif – le début d’une passion qui ne m’a jamais lâché depuis, et le moment qui m’a fait comprendre que je pouvais aussi tracer mon propre chemin dans ce milieu.

Puis, une dizaine d’années plus tard, ma réponse à une recherche de nouveaux contributeurs chez SeekSickSound, qui m’a permis de véritablement entrer dans le monde des musiques électroniques.

Recommandation de spectacle/concert à voir absolument pour quelqu’un qui ne sort jamais ?

Un concert d’Autechre, qui se produisent toujours dans le noir complet, ou une soirée bass music sur un vrai soundsystem, pour comprendre que la musique, c’est aussi une expérience physique et collective

Qu’est-ce qui vous a pris de vouloir travailler dans la musique?

Ce n’est pas vraiment quelque chose que j’ai « voulu », mais qui s’est imposé avec la place croissante qu’occupait cette passion dans ma vie : dans le fond, c’est donc simplement l’envie de donner à cette passion la place qui lui revenait à mes yeux.

Vous rencontrez des aliens: les 10 titres / œuvres à leur faire découvrir ?

Je suis vraiment mauvais pour ce type de listes, alors en vrac :

>> Ecouter la playlist <<

Sonic Youth – Bad Moon Rising (parce que c’est l’un de mes albums  préférés, tout simplement)
Eric Copeland – Hermaphrodite
Tomutonttu – Tomutonttu (que je n’arriverais pas à définir autrement qu’en tant que musique alien)
Dusk & Blackdown v Grievous Angel – Margins Music Redux (parce que son écoute ressemble à une traversée dans les différents quartiers de Londres, histoire de leur faire découvrir notre planète)

Et puis, pour donner un aperçu éclectique de la musique actuelle, du drone à la pop ou au grime (et parce que ce sont aussi des albums que je recommande à des non-aliens qui ne les auraient pas entendus :))

Slowdive – Pygmalion
Boards of Canada – Geogaddi
Double Leopards – Halve Maen
J Dilla – Donuts
Dizzee Rascal – Boy in Da Corner
Ghost Box – In A Moment
Micachu & The Shapes – Jewellery

SRSLY (sérieusement) : les enjeux de votre métier dans les 5 prochaines années ?

C’est bien difficile à dire, mais je pense qu’une des questions essentielles est celle des manières de donner une voix et une visibilité aux petits artistes dans un monde musical éclaté et où l’information est en surabondance constante, et de leur place dans les nouvelles pratiques d’écoute qui émergent sur Internet.

 Y a-t-il une vie après la musique et à quoi la vôtre ressemblerait-elle?

Je ne me vois pas de vie sans musique, donc pas de vie après la musique 🙂

Autre chose à rajouter ?

Un grand merci à la Nouvelle Onde pour cette démarche – à mon avis, c’est justement l’une des manières de répondre aux enjeux actuels du monde de la musique.

 

…And now, in English…

3 songs/musical works that have been important in your life and why ?

Sonic Youth – “Nevermind (What Was It Anyway)”

I discovered this track when I was 13 – the starting point of my neverending quest for new music.

Autechre – “Nil”

A track that allowed me to understand that electronic music’s range was just as broad as other styles.

Horsepower Productions – “Marseilles Connection”

One of the tracks that encouraged me to actually go behind the DJ Booth and start mixing – it also belongs to the roots of the styles I currently play in my sets.

Golden Ticket moment: when did you get your big break?

At 14, when I decided to write my first album review for an online website – that passion never left since, and that is when I understood that making your own way in the music business was possible. Then, a decade later, when I answered SeekSickSound’s ad for new writers, which allowed me to properly enter the electronic music universe.

The show/gig you recommend for someone who has rarely ever goes out?

Autechre’s live show, as they play in complete darkness, or a bass music night with a real soundsystem, to understand that music is also a physical and collective experience.

Why on earth did you want to work in music?

It’s not something I really « wanted », but something that became essential as this passion took an increasing space in my life – in the end, I would say it was the will to give this passion the space it deserves to have.

You meet aliens: which 10 tracks do they need to hear?

I’m really bad at playlists – here we go :

>> Listen to the playlist <<

Sonic Youth – Bad Moon Rising (simply because it’s one of my favourite albums ever)
Eric Copeland – Hermaphrodite
Tomutonttu – Tomutonttu (because I wouldn’t be able to describe these as anything else than « alien music »)
Dusk & Blackdown v Grievous Angel – Margins Music Redux (because I feel that this record sounds like crossing London and its different neighbourhoods, so it’s a good way to discover our planet)

Then to give them an eclectic overview of modern music, from drone to pop or grime (and because I would also recommend to non-aliens to hear these records if they never heard them before :))

Slowdive – Pygmalion
Boards of Canada – Geogaddi
Double Leopards – Halve Maen
J Dilla – Donuts
Dizzee Rascal – Boy in Da Corner
Ghost Box – In A Moment
Micachu & The Shapes – Jewellery

SRSLY(seriously) : what are the stakes of your job within the next 5 years?

Tough to say, but I think one of the main stakes is ways to give small artists a space and voice in a divided music business where information is constantly overflowing, and where the ways of listening to music keep on evolving

Is there life after music, and what would yours be ?

I don’t think I’d be able to live without music, so I wouldn’t be able to imagine life after music 🙂

Anything you’d like to add ?

Thanks a lot to La Nouvelle Onde – I think this approach is precisely one way to answer the current stakes of the music business.

Une réflexion sur “30 de moins de 30 ans – Aurélien Bonvoisin

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s