30 de moins de 30 2022 : Léo Constanty

« La musique, c’est du bruit qui pense. » – Victor Hugo

Université / University

Master 2 droit fondamental de l’entreprise Nanterre Université
Master 2 droit de la propriété intellectuelle appliquée Créteil Université
HEDAC élève avocat en IP/IT

Master’s degree Fondamental right of company
Master’s degree Intellectual property right
HEDAC student lawyer in IP/IT

Mémoire / Mémoire

Algorithme, blockchain et droit de la concurrence
PI et numérique : le partage de valeur par les droits voisins

Algorithm, blockchain and competition law
Master’s degree Intellectual property right

Poste actuel / Current position

Elève avocat IP/IT (HEDAC) / Cogérant – COSESO / Juriste – Fédération nationale des professeurs de musique indépendants

IP/IT lawyer student (HEDAC) / COSESO – co-manager / In-house counsel – National Federation of Independent Music Teachers

>> LinkedIn <<

>> Site Internet <<

Music is life and life is music : 3 chansons/œuvres musicales marquantes personnellement ?

« Les lacs du Connemara » – Michel Sardou

Classique mais efficace. J’apprécie tout particulièrement le rythme de cette musique que je trouve proche de la perfection.

« Alors on danse » – Stromae

Pour un hommage à Stromae dont j’apprécie tout particulièrement son timbre de voix/

« li tourner » – DJ Assad

Pour mette un peu de soleil dans la journée et retourner, même simplement en penser, sur l’île Maurice.

Ticket gagnant : quel a été le moment déterminant pour mettre le pied à l’étrier dans ce milieu ?

Comme beaucoup je pense, la crise de la COVID a été pour moi un moment de questionnement sur mon avenir, sur ce que j’aimerai faire. Devant la paralysie du pays, j’ai décidé de me lancer et de concrétiser mes projets.

Recommandation de spectacle/concert à voir absolument pour quelqu’un qui ne sort jamais ?

Le Roi Lion

Qu’est-ce qui vous a pris de vouloir travailler dans la musique?

Juriste en propriété intellectuelle de formation, j’ai souvent eu, que ce soit dans ma sphère privée ou professionnelle, à répondre à des questionnements juridiques pour des artistes. Devant cette méconnaissance du droit, j’ai voulu trouver une manière de rendre accessible et compréhensible le droit aux artistes.

J’ai donc décidé de m’investir dans des associations afin de faciliter l’accès au droit et de créer mon entreprise pour pouvoir former les artistes à leur droit.

Tout en réalisant ces projets, j’ai remarqué que les artistes, surtout dans le domaine musical, étaient éparpillés et ne possédaient pas de points d’encrage. C’est pourquoi avec mon associé nous avons créé Musical Network pour aider les artistes à se référencer sur Internet.

Vous rencontrez des aliens: les 10 titres / œuvres à leur faire découvrir ?

>> Ecouter la playlist <<

La marche turque – Mozart
« Allumer le Feu » – Johnny Hallyday
« That’s All Right » – Elvis Presley
« Al-Atlal » – Oum Kalthoum
« Ai wo bie zou » -Zhang Zhenyue
« So what » – Miles Davis
« Lose Yourself » – Eminem
Casse-Noisette Suite – Piotr I. Tchaikovsky
« SOS d’un terrien en détresse » – Daniel Balavoine
« Rockstar 101 » – Rihanna

SRSLY (sérieusement) : les enjeux de votre métier dans les 5 prochaines années ?

Dans 5 ans les artistes auront de plus en plus besoin d’être accompagné pour maitriser l’ensemble des aspects de leur métier. Les entreprises de management numérique ainsi que les conseils juridiques seront donc d’une particulière importance.

Il sera donc important pour mon métier et mon entreprise de s’adapter à l’univers numérique, en comprendre les subtilités pour mieux guider les artistes.

Y a-t-il une vie après la musique et à quoi la vôtre ressemblerait-elle?

Il est difficile de parler de vie après la musique, celle-ci sera toujours présente dans notre vie que ce soit professionnellement en ou de manière créative.

Quoi qu’il en soit après l’univers de la musique et de l’art en général j’aimerais développer des projets proches de la nature et de l’environnement.

…And now, in English…

3 songs/musical works that have been important in your life and why ?

« Les lacs du Connemara » – Michel Sardou

The first one that comes to my mind is this track, because at the opening party of our business (FÔM) I hugged my coworker thinking about how we made it to that point and it felt amazing, I was crying joy tears.

« Alors on danse » – Stromae

Classic but effective. I particularly appreciate the rhythm of this music that I find close to perfection.

« li tourner » – DJ Assad

To put a little sun in the day and return, even just to think, on Mauritius

Golden Ticket moment : when did you get your big break ?

Like many I think, the COVID crisis was for me a moment of questioning about my future, about what I would like to do. Faced with the paralysis of the country, I decided to launch myself and to concretize my projects.

The show/gig you recommend for someone who has rarely ever goes out?

The Lion King

Why on earth did you want to work in music?

Trained as an intellectual property lawyer, I have often had to answer legal questions for artists, whether in my private or professional life. Faced with this lack of knowledge of the law, I wanted to find a way to make the law accessible and understandable to artists.

I therefore decided to get involved in associations in order to facilitate access to the law and to create my own company in order to train artists in their rights.

While carrying out these projects, I noticed that the artists, especially in the musical field, were scattered and did not have any anchor points. That’s why my partner and I created Musical Network to help artists get listed on the Internet.

You meet aliens : which 10 tracks do they need to hear ?

>> Ecouter la playlist <<

La marche turque – Mozart
« Allumer le Feu » – Johnny Hallyday
« That’s All Right » – Elvis Presley
« Al-Atlal » – Oum Kalthoum
« Ai wo bie zou » -Zhang Zhenyue
« So what » – Miles Davis
« Lose Yourself » – Eminem
Casse-Noisette Suite – Piotr I. Tchaikovsky
« SOS d’un terrien en détresse » – Daniel Balavoine
« Rockstar 101 » – Rihanna

SRSLY (seriously): what are the stakes of your job within the next 5 years in your opinion ?

In 5 years, artists will need more and more support to master all aspects of their business. Digital management companies as well as legal advice will be of particular importance.

It will be important for my job and my company to adapt to the digital world, to understand its subtleties to better guide artists.

Is there life after music, and what would yours be ?

It is difficult to talk about life after music, it will always be present in our lives whether professionally or creatively.

Anyway, after the world of music and art in general I would like to develop projects close to nature and the environment.

Laisser un commentaire