30 de moins de 30 2020 : Mickaël Burlot

« Il ne faut pas compter sur ceux qui ont crée les problèmes pour les résoudre. » Einstein

Université / University

M2 de Science Politique parcours Travail Politique et Parlementaire, option Communication politique et relations institutionnelles (Paris X- Paris Nanterre) / M2 politic science, Political and Parliamentary Work course, option Political Communication and Institutional Relations (Paris X- Paris Nanterre)

M1 de Sciences Politiques option Travail Politique et Parlementaire (Paris X- Paris Nanterr) / M1 politic science, Political and Parliamentary Work course (Paris X- Paris Nanterre)

Poste actuel / Current position

Collaborateur parlementaire du Vice-Président de la Commission culture du Sénat – Manager, Club Célest et Korin F. – Fondateur et rédacteur en Chef du webzine Listen Up – Chargé de TD à l’IUT B Lille 3 / Collaborateur of the Vice President of the senate culture commission’sManager of Club Célest and Korin F.Founder & chief editor of the listen Up webzineTeaching fellow at IUT B Lille 3

>> Twitter <<

>> LinkedIn <<

>> Facebook <<

>> Instagram <<

>> Site Internet <<

Music is life and life is music : 3 chansons/œuvres musicales marquantes personnellement ?

« Siberian Breaks » – MGMT

Loin des formats habituels de la pop, j’ai écouté ce morceau en boucle lors d’un grand moment d’incertitude dans ma réorientation en communication. Ce côté 8 chansons en une seule raconte une épopée, avec des hauts, des bas, mais avec une conclusion rayonnante et positive.

ReflektorArcade Fire

Arcade Fire a été groupe qui m’a suivi depuis que je l’ai découvert avec « The Suburbs », mais c’est surtout l’album Reflektor et le titre du même nom qui a fait que je les affectionne tant, il y a un quelque chose de mystique dans cet album.

« Oh Baby » – LCD Soundsystem

Le choix d’un morceau des LCD Soundsystem est une mission difficile mais c’est avec des morceaux aussi beaux et fidèles à l’univers du projet créé près de 15 ans plus tôt, qui a influencé tant de projets depuis lors, que l’on voit la puissance d’un groupe.

Ticket gagnant : quel a été le moment déterminant pour mettre le pied à l’étrier dans ce milieu ?

Lors d’un apéro de communication politique, j’ai échangé avec un étudiant de mon master de sciences politiques qui avait un blog de musique. En parlant un peu, il a pu voir que la musique était quelque chose que j’appréciais particulièrement et m’a proposé d’écrire pour son blog. C’est là que j’ai fait mes premiers pas dans l’industrie de la musique et que j’ai voulu plus tard lancer le mien avec la ligne éditoriale qui me correspondait.

Recommandation de spectacle/concert à voir absolument pour quelqu’un qui ne sort jamais ?

Grand dilemme mais je dirai Massive Attack. Leur concert à la fête de l’Huma, il y a 7 ans, était incroyable, tant par la prestation musicale que visuel. J’ai été totalement absorbé par le groupe pendant tout le long du concert.

Qu’est-ce qui vous a pris de vouloir travailler dans la musique?

J’ai pris vraiment goût au monde de la musique après le lancement de Listen Up, j’ai donc souhaité y contribuer modestement en aidant des projets qui me tenaient à coeur et en manageant d’abord Charlotte & Magon jusqu’à la séparation du groupe, puis Club Célest Korin F. actuellement.

Vous rencontrez des aliens: les 10 titres / œuvres à leur faire découvrir ?

>> Ecouter la playlist <<

« Bye Bye Baby Lou » – Korin F.
« Magic » – Club Célest
« All for You » – Talulah Ruby
« Can’t do Without You » – Caribou
« Angel » – Jimi Hendrix
« Work It » – Soulwax
« Murphy’s Law » – Roisin Murphy
« Tears Keep On Falling » – Mr President
« Black Is The Color of My True Love’s Hair » (Live at Town Hall) – Nina Simone
« London Calling » – The Clash

SRSLY (sérieusement) : les enjeux de votre métier dans les 5 prochaines années ?

Avec la crise sanitaire que nous connaissons, il y a un réel changement de paradigme pour les artistes. Alors que c’était le live qui faisait vivre de nombreux musiciens, ils n’ont plus cette possibilité en ce moment et le retour à la normale n’est pas pour tout de suite donc il est nécessaire de s’adapter et c’est le rôle du manager de travailler dessus.

Y a-t-il une vie après la musique et à quoi la vôtre ressemblerait-elle?

J’ai trouvé un réel équilibre entre mon travail en politique et la musique donc je ne me vois pas arrêter de si tôt. Mais si pour une raison annexe, je devais arrêter le management ou Listen Up, la musique sera toujours dans ma vie car l’envie de découverte ne s’arrêtera pas, puis je voudrais bien apprendre à jouer d’un instrument, notamment le saxophone.

Autre chose à rajouter ?

Make la Bamboche Great Again

…And now, in English…

3 songs/musical works that have been important in your life and why ?

« Siberian Breaks » – MGMT

Very different of the usual pop format, I listened this track on repeat during a great moment of uncertainty in my reorientation in communication. This side 8 songs in one tells an epic, with ups, downs, but with a radiant and positive conclusion.

ReflektorArcade Fire

Arcade Fire has been a group that has followed me since I discovered it with « The Suburbs », but it’s « Reflektor » album and the title of the same name that made me love them so much. There are something mystical about this album !

« Oh Baby » – LCD Soundsystem

Choosing a song from the LCD Soundsystem is a difficult mission, but it’s with pieces so beautiful and faithful to the universe of the project created almost 15 years earlier, which has influenced so many projects since then, that the we see the power of a band.

Golden Ticket moment : when did you get your big break ?

During a political communication cocktail, I spoke with a student in my master’s degree in political science who had a music blog. By chatting a little, he could see that music was something I particularly enjoyed and offered to write for his blog. This is where I took my first steps in the music industry and later wanted to launch my own with the editorial line that suited me.

The show/gig you recommend for someone who has rarely ever goes out?

Big dillemma but I will say Massive Attack. Their concert at Fête de l’Huma, 7 years ago, was amazing, both musically and visually. I was totally engrossed in the band throughout the concert.

Why on earth did you want to work in music?

I really liked the music industry after the launch of Listen Up, so I wanted to contribute modestly by helping projects that were close to my heart with the management of Charlotte & Magon until the separation of the group, then Club Célest and Korin F. now.

You meet aliens : which 10 tracks do they need to hear ?

>> Listen <<

« Bye Bye Baby Lou » – Korin F.
« Magic » – Club Célest
« All for You » – Talulah Ruby
« Can’t do Without You » – Caribou
« Angel » – Jimi Hendrix
« Work It » – Soulwax
« Murphy’s Law » – Roisin Murphy
« Tears Keep On Falling » – Mr President
« Black Is The Color of My True Love’s Hair » (Live at Town Hall) – Nina Simone
« London Calling » – The Clash

SRSLY (seriously) : what are the stakes of your job within the next 5 years ?

With the health crisis, there is a real paradigm shift for artists. The concert paid many musicians, they no longer have this possibility and the return to normal is not immediately so it is necessary to adapt and it is the role of the manager to work on it.

Is there life after music, and what would yours be ?

I found a real balance between my work in politics and music so I can’t see myself stopping anytime soon. But if for some other reason, I had to stop management or Listen Up, music will always be in my life because the desire for discovery will not stop, then I would like to learn to play an instrument, especially the saxophone.

Anything else to add ?

Make la Bamboche Great Again

Laisser un commentaire