#PrixLNO2022 : Iseult Nicolas « Artiste-Entrepreneur.e » en partenariat avec la GAM

« La sagesse c’est d’avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu’on les poursuit. » – Oscar Wilde

Université / University

Étude de la guitare classique – CRD de La Rochelle (17) 
Étude du chant jazz/musiques actuelles – CRR & APEJS de Chambéry (73)
DUT Gestion Administrative et Commerciale des Organisations – Université de Savoie Mont Blanc (horaires aménagés pour la pratique artistique)
Licence Professionnelle Gestion de projets et structures artistiques et culturels (apprentissage)- Orchestre des Pays de Savoie

Study of classical guitar at the CRD of La Rochelle (17)
Study of jazz/music singing at the CRR & APEJS of Chambéry (73)
DUT Administrative and Commercial Management of Organizations with schedules arranged for the artistic practice
University of Savoie Mont Blanc in
Professional degree in Management of artistic and cultural projects and structures by apprenticeship at the Orchestre des Pays de Savoie

Poste actuel / Current position

Administratrice de Production – Phonotus / Chanteuse-Musicienne

Production Administrator – Phonotus / Singer-Musician

>> Facebook <<

>> Instagram <<

>> LinkedIn <<

>> Site Internet <<

Music is life and life is music : 3 chansons/œuvres musicales marquantes personnellement ?

« Le déserteur » – Boris Vian

Souvenir du lycée, en trio piano-guitare-voix ; un amusement certain, des envolées de partitions, un message à portée politique, un jury bouche-bée !

« Résiste » – France Gall

C’est mon plaisir coupable pour booster mes journées pluvieuses !

« Ferro-fluides de fleurs » – Klô Pelgag

Klô est une auteure-compositriceinterprète que j’adule particulièrement. Sa plume fantasmagorique m’a donné l’envie d’écrire et d’embraser les mots…

Ticket gagnant : quel a été le moment déterminant pour mettre le pied à l’étrier dans ce milieu ?

En tant que jeune musicienne, mes premiers concerts de guitare classique avec ma mentore : Béatrice Morisco-Reuther.

En tant que jeune public, le festival d »Avignon et son effervescence par les compagnies du Off. Ces artistes en parade ou en live session dans les rues jusqu’au palais, ça fait rêver !

Recommandation de spectacle/concert à voir absolument pour quelqu’un qui ne sort jamais ?

Les spectacles équestres de Zingaro…
où le chapiteau se déploie ;
où le lien entre l’homme et l’animal coexiste ;
où la musique live prend aux tripes ;

Qu’est-ce qui vous a pris de vouloir travailler dans la musique?

Si l’on part du postulat de Confucius qui nous dit « choisis un travail que tu aimes et tu n’auras pas à travailler un seul jour de ta vie », je répondrai alors que ce n’est pas un travail mais plutôt le fruit de mon imagination et de ma détermination.
Je ne suis pas issue d’une famille d’artistes mais j’ai toujours été très curieuse et fascinée par le spectacle vivant. J’ai intégré des dispositifs musique-études du collège jusqu’au post-bac. Je dirais que j’ai une fascination pour la scène et pour celles & ceux qui la font vibrer !

Vous rencontrez des aliens: les 10 titres / œuvres à leur faire découvrir ?

>> Ecouter la playlist <<

« Invités sur terre » – René Aubry
« Bird’s Lament » – Moondog
« I Put A Spell On You » – Nina Simone
« Lonlon (Ravel’s bolero) » – Angélique Kidjo
« Nu Nu » – Avishai Cohen
« Hawaii Oslo » – Hania Rani
« J’aurais les cheveux longs » – Klô Pelgag
« Red Room » – Hiatus Kaiyote
« Kaät » – Roseaux feat Blick Bassy
« Je t’aime déjà » – Katel feat Bonbon Vaudou

SRSLY (sérieusement) : les enjeux de votre métier dans les 5 prochaines années ?

Le secteur musical est en constante mutation et il devra répondre aux enjeux environnementaux et sociétaux. Le circuit-court et les indépendants vont poursuivent leur maillage sur les territoires. Face à l’effet de mode prodiguer par les majors, les artistes émergents et entrepreneurs indépendants devront faire preuves de patience et d’exigence pour déployer leur stratégie et accroître leur notoriété. La force du collectif et la répartition des droits font partis des enjeux majeurs à interroger, dès demain…

Y a-t-il une vie après la musique et à quoi la vôtre ressemblerait-elle?

La musique fait partie intégrante de ma vie ; je ne conçois pas qu’il y est une vocation plus forte. Les voyages pourraient être une alternative à cette quête d’épanouissement !

Autre chose à rajouter ?

Un grand merci à l’équipe de La Nouvelle Onde pour cette initiative ! Cette reconnaissance par nos pairs nous donne des ailes 🙂

…And now, in English…

3 songs/musical works that have been important in your life and why ?

« Le déserteur » – Boris Vian

Amemory from high school, in a piano-guitar-vocal trio; a certain amusement, flights of music, a message with a political scope, and a mouthful for the jury!

« Résiste » – France Gall

my guilty pleasure to boost my rainy days!

« Ferro-fluides de fleurs » – Klô Pelgag

Klô is a singer-songwriter that I particularly adore. Her phantasmagorical pen made me want to write and set words on fire…

Golden Ticket moment : when did you get your big break ?

As a young musician, my first classical guitar concerts with my mentor: Beatrice Morisco-Reuther.

As a young audience, the Avignon festival and its effervescence by the Off companies. These artists in parade or in live session in the streets until the palace, it makes you dream!

The show/gig you recommend for someone who has rarely ever goes out?

The equestrian shows of Zingaro…
where the big top unfolds;
where the link between man and animal coexists;
where the live music takes the heart;

Why on earth did you want to work in music?

If we start from the postulate of Confucius who says « choose a job you love and you will not have to work a day in your life », then I would answer that it is not a job but rather the fruit of my imagination and my determination.
I don’t come from a family of artists but I have always been very curious and fascinated by live performance. I have been involved in music-study programmes from secondary school to post-bac. I would say that I have a fascination for the stage and for those who make it vibrate!

You meet aliens : which 10 tracks do they need to hear ?

>> Ecouter la playlist <<

« Invités sur terre » – René Aubry
« Bird’s Lament » – Moondog=
« I Put A Spell On You » – Nina Simone
« Lonlon (Ravel’s bolero) » – Angélique Kidjo
« Nu Nu » – Avishai Cohen
« Hawaii Oslo » – Hania Rani
« J’aurais les cheveux longs » – Klô Pelgag
« Red Room » – Hiatus Kaiyote
« Kaät » – Roseaux feat Blick Bassy
« Je t’aime déjà » – Katel feat Bonbon Vaudou

SRSLY (seriously): what are the stakes of your job within the next 5 years in your opinion ?

The music sector is constantly changing and will have to respond to environmental and societal issues. The short circuit and the independents will continue to develop their network in the territories. Faced with the fashion effect provided by the majors, emerging artists and independent entrepreneurs will have to be patient and demanding in order to deploy their strategy and increase their notoriety. The strength of the collective and the distribution of rights are among the major issues to be questioned, starting tomorrow…

Is there life after music, and what would yours be ?

Music is an integral part of my life; I can’t think of a stronger calling. Travelling could be an alternative to this quest for fulfilment!

Anything else you’d like to add ?

A big thank you to the La Nouvelle Onde team for this initiative! This recognition by our peers gives us wings 🙂

« Wisdom is having dreams big enough not to lose sight of them when pursuing them. » – Oscar Wilde

Laisser un commentaire