30 de moins de 30 2021 : Rozenn Le Ridou

“I’m not brave, I just didn’t feel like being a disappointment to everyone today. » – The French Dispatch – Wes Anderson

Université / University

Licence de Musique et musicologie spécialité Technologies numériques – Université de Rennes 2
Formation de management et communication dans les entreprises culturelles – IC’COM

Poste actuel / Current position

Chargée de production – Le Printemps de Bourges Crédit Mutuel

Production manager – Printemps de Bourges

>> LinkedIn <<

>> Facebook <<

>> Instagram <<

Music is life and life is music : 3 chansons/œuvres musicales marquantes personnellement ?

« Papillon de nuit » – France Gall

Voir ma mère chanter à tue-tête cette album dans la maison c’est un de mes meilleurs souvenirs et probablement une des raisons pour laquelle je me suis mise à la musique. Cette chanson me représente le mieux, un papillon de nuit toujours attirée par la lumière de la nuit.

« Vivant » – Ben Mazué

Un morceau et un artiste que ma sœur m’a fait découvrir. Première claque en termes d’écriture pour moi, c’est une chanson qui résonne beaucoup en moi et que j’ai écouté un nombre incalculable de fois.

« If it makes you happy » – Sheryl Crow

C’est un morceau qui faisait partie d’une compilation qu’écoutait ma sœur dans sa chambre lorsque j’étais enfant, appelée All Women, avec des morceaux de PJ Harvey, Neneh Cherry, Joan Osborne, etc. J’ai pratiqué mon plus beau yaourt anglophone sur ce morceau, me prenant pour une de ces exceptionnelles artistes.

Ticket gagnant : quel a été le moment déterminant pour mettre le pied à l’étrier dans ce milieu ?

J’ai effectué mon premier stage pour la société Abacaba en 2016, nous avons travaillé sur l’organisation du festival Alors Chante ! à Castelsarrasin. Je me suis retrouvée en charge de l’accueil artiste, de l’hébergement des artistes, et de la signalétique de tout le festival. J’ai pu prouver à mes collègues ainsi qu’à moi-même que j’étais capable de tenir la barre de la production. Par la suite j’ai été recommandé chaudement par mes anciennes collègues et boss, que ce soit pour le MaMA ou le Printemps de Bourges.

Recommandation de spectacle/concert à voir absolument pour quelqu’un qui ne sort jamais ?

Je n’ai encore jamais été déçue par un concert de Parcels, ils ont une énergie sur scène qu’ils transmettent si facilement et sinon je conseille vivement Kiddy Smile en concert, pour voguer toute la soirée !

Qu’est-ce qui vous a pris de vouloir travailler dans la musique?

J’ai très rapidement su que je souhaitais travailler dans la musique plus jeune. Je n’avais pas encore décider comment, ni à quel poste alors j’ai fait des études de musique et musicologie à la sortie du lycée. J’ai finalement trouvé ma voie en festival lors d’un bénévolat pour les Transmusicales de Rennes. J’ai adoré l’ambiance, l’esprit d’équipe, le côté hors du temps. Après ça, j’ai tout fait pour travailler dans la production de festival.

Vous rencontrez des aliens: les 10 titres / œuvres à leur faire découvrir ?

>> Ecouter la playlist <<

« Spanish Sahara » – Foals
« A thing for me » – Metronomy
« Cool » – Soccer Mommy
« Wondrous place » – The Last Shadow Puppets
« Someone New » – Von Pariahs
« Loin » – Laura Cahen
« Splash » – Disiz
« Prettiest Virgin » – Agar Agar
« Señorita » – Justin Timberlake
« Her » – Majid Jordan

SRSLY (sérieusement) : les enjeux de votre métier dans les 5 prochaines années ?

Rendre le milieu de la musique plus sain et inclusif, nous voulons nous sentir en sécurité dans nos métiers et ne pas se poser de questions sur nos collègues. Je pense que la question de l’écologie est aussi un enjeu des plus importants sur ces prochaines années, il est tant de repenser notre manière de concevoir des évènements.

Y a-t-il une vie après la musique et à quoi la vôtre ressemblerait-elle?

Je n’arrive pas vraiment à concevoir ma vie sans la musique, si je dois changer de vie ce sera probablement pour reprendre un tiers lieu ou monter mon propre festival, quoi qu’il en soit, la musique restera toujours présente d’une manière ou d’une autre.

Autre chose à rajouter ?

Merci 😊

…And now, in English…

3 songs/musical works that have been important in your life and why ?

« Papillon de nuit » – France Gall

Seeing my mother singing with all her hurt on this album when I was young, that’s one of my best souvenir and probably a reason for me to work in the music industry. This song is a good representation of me, a moth attracts by night’s lights.

« Vivant » – Ben Mazué

My sister introduced me to this song and this artist. That was my first music revelation in terms of lyrics, this song as a special place for me and I listened it to much times already.

« If it makes you happy » – Sheryl Crow

This track was part of a compilation my sister listened to in her room when I was a kid, called All Women, with tracks by PJ Harvey, Neneh Cherry, Joan Osborne, etc. I practiced my best fake-singing in english on this track, thinking I was one of these exceptional artists.

Golden Ticket moment : when did you get your big break ?

I did my first internship for the Abacaba company in 2016, we worked on the organisation of the festival Alors Chante! in Castelsarrasin. I was in charge of the artist reception, the accommodation, and the signage of the whole festival. I was able to prove to my colleagues and myself that I was capable of handling the production. Afterwards I was warmly recommended by my former colleagues and bosses, whether it was for MaMA or Printemps de Bourges.

The show/gig you recommend for someone who has rarely ever goes out?

I have never been disappointed by a Parcels concert, they have an energy on stage that they transmit so easily, otherwise I highly recommend Kiddy Smile in concert, to vogue all evening!

Why on earth did you want to work in music?

I knew very quickly that I wanted to work in music when I was younger. I hadn’t yet decided how, or in what position, so I studied music and musicology right out of high school. I finally found my way into festivals when I volunteered for the Transmusicales in Rennes. I loved the atmosphere, the team spirit, the timelessness. After that, I did everything I could to work in festival production.

You meet aliens : which 10 tracks do they need to hear ?

>> Listen <<

« Spanish Sahara » – Foals
« A thing for me » – Metronomy
« Cool » – Soccer Mommy
« Wondrous place » – The Last Shadow Puppets
« Someone New » – Von Pariahs
« Loin » – Laura Cahen
« Splash » – Disiz
« Prettiest Virgin » – Agar Agar
« Señorita » – Justin Timberlake
« Her » – Majid Jordan

SRSLY (seriously) : what are the stakes of your job within the next 5 years ?

Making the music business healthier and more inclusive, we want to feel safe in our jobs and not question our colleagues. I think that the question of ecology is also one of the most important issues for the next few years, it is time to rethink the way we design events.

Is there life after music, and what would yours be ?

I can’t really imagine my life without music, if I have to change my life it will probably be to take over a third venue or start my own festival, but whatever happens, music will always be there in one way or another.

Anything else to add ?

Thanks 🙂

Laisser un commentaire